commission de surendettement

Accompagnement sur mesure pour se sortir des dettes

Parfois, certains évènements peuvent entraîner une grande difficulté financière et il apparaît très difficile de s’en sortir. Les factures s’accumulent alors que les revenus semblent disparaître plus rapidement. Les causes de l’endettement sont nombreuses et différentes pour chaque personne. Cependant, certaines paraissent revenir assez fréquemment. Ce qui arrive à la plupart des gens, c’est le changement de situation financière. Cela peut être dû à un arrêt de travail prolongé à cause d’une maladie, une perte d’emploi, une séparation, retour aux études, etc. Les mauvais placements peuvent également mener à l’endettement, par exemple, investissement immobilier nécessitant beaucoup de réparations. Une mauvaise planification financière est également l’une des raisons de cette difficulté, cela peut être dû à un manque d’économie pour payer les impôts et à utiliser en cas de pépin. Est-il possible de se sortir des dettes ?

Prévenez vos créanciers et votre banque

Se trouver dans telle situation entraine souvent un sentiment de solitude et de honte. Cependant, compte tenu de la condition économique actuelle, les cas de surendettement se multiplient de jour en jour. Surtout, ne restez pas seul face aux problèmes, la meilleure manière de vous vous sortir des dettes est de contacter vos créanciers ou votre banque pour leur négocier l’assainissement des dettes et expliquer la situation. Ainsi, votre banque convertira, par exemple, votre crédit renouvelable en prêt personnel. N’attendez pas les étapes difficiles pour passer à l’action, car dès que vos créanciers constatent la première mensualité impayée, ils  enverront votre dossier au service du recouvrement de dettes. Certains font même appel à une entreprise externe spécialisée, qui est difficile à négocier. Une fois que vous vous  rendez compte que vous n’aurez pas assez d’argent pour payer même un petit paiement mensuel, pensez à contacter les créanciers.

D’ailleurs, vos créanciers peuvent vous accorder des facilités de paiement. Leur objectif dans l’activité économique est de prêter de l’argent contre remboursement. Ainsi, vous pouvez demander un prolongement de la durée des remboursements pour réduire vos mensualités, ou une interruption temporaire des mensualités. Pour acquérir un délai, vous devez cependant persuader vos créanciers, en leur présentant un budget de prévision cohérente avec vos revenus. Sachez que vous pouvez également vous adresser au juge afin que vos créanciers vous octroient ce délai. Cependant, le juge ne vous accorde pas ce délai si vous avez une obligation de verser une pension alimentaire à votre ex-femme, des dettes envers le Trésor Public et une condamnation pénale.

Déposez un dossier à la commission de surendettement

Tout d’abord, quelques conditions sont requises pour le dépôt d’un dossier de surendettement : vous devez être un particulier, incapable de payer vos crédits personnels et vos charges, et résident de France. Si vous remplissez ces conditions, vous pouvez déposer votre dossier auprès de l’agence de la Banque de votre département. La commission et son secrétaire examineront votre dossier et évalueront si vous être vraiment en situation de surendettement afin de vous apporter une aide financière.

Lorsque la commission de surendettement constate qu’il est possible de rembourser vos dettes, elle vous demande d’établir un plan conventionnel de redressement. Ce plan prévoit généralement un rééchelonnement du paiement des dettes, une réduction ou suppression du taux d’intérêt et un accord de remise de dette. Vous et vos créanciers signataires, vous êtes engagé à respecter les modalités de remboursement inscrites dans le plan. Pour être réaliste, le plan doit prévoir un reste pour vivre au moins 500€ par mois pour un célibataire.

Faites un rachat de crédits

Si la négociation avec les créanciers a échoué, vous avez la possibilité de procéder au rachat de crédit pour rembourser vos dettes. Le rachat de crédit est une excellente solution s’il est utilisé avec parcimonie. Cela consiste à combiner vos prêts en un seul crédit, ce qui vous permet de rembourser vos dettes sur une plus longue période et de réduire vos paiements mensuels. Le rachat de crédits présente deux avantages indéniables : vous n’êtes pas répertorié à la Banque et votre taux d’endettement diminue. Cette solution peut être appliquée mais selon des critères très stricts. C’est l’établissement de crédit qui applique les différents critères y compris le taux d’endettement. Certains critères accordent les dossiers dont le taux d’endettement est élevé,  c’est pourquoi il est nécessaire d’établir une saisie de la demande d’étude pour être informé sur la faisabilité de votre projet du rachat de crédit. Certaines conditions doivent être remplies par ce dernier. De plus, l’intéressé doit prouver le solvable désendettement en fournissant les relevés de compte bancaire et les bulletins de paie. En cas de surendettement, il est essentiel de profiter la transparence avec l’établissement disposé à racheter les crédits, d’évaluer soigneusement vos différents crédits et d’informer le créancier sur vos revenus réels.

Comment éviter le surendettement ?

Il est conseillé de ne pas attendre d’être trop surendetté pour effectuer un rachat de crédit. Ce dernier est une solution captivante pour sortir d’une difficulté financière, il est indispensable de réagir dès les premières difficultés financières apparaissent, lorsque les factures non payées s’accumulent et lorsque la situation peut entraîner une interdiction bancaire. En général, le rachat de crédit est réservé aux personnes moins de 75 ans et il nécessitera la souscription à une assurance emprunteur immobilier couvant la perte d’emploi, le décès, l’invalidité.