Booster votre fertilité pour tomber enceinte

Comment booster votre fertilité pour tomber enceinte ?

Fonder une famille et faire des enfants ont toujours été le rêve de nombreux couple. Si de nombreuses femmes parviennent à tomber enceinte durant les quelques mois après l’arrêt de la pilule contraceptive, d’autres ont moins de chance. En effet selon les sondages, un couple sur six essaie d’avoir un bébé pendant un an au minimum avant d’y parvenir. Toutefois, il existe quelques méthodes pour booster de façon naturelle la fertilité.

Les bonnes attitudes à prendre

La baisse de fertilité des couples modernes serait liée au rythme de vie actuelle qui ne fait que malmener l’hygiène de vie avec le stress au travail entre les deux personnes, les mauvaises habitudes alimentaires et le tabagisme. Une étude a en effet démontré qu’une femme n’a que 20 % de chance de tomber enceinte durant un cycle menstruel. La chance est peut-être mince, mais il est tout à fait possible de mettre en route un bébé. Il faut juste se préparer pour mettre toutes les chances de son côté et booster sa fertilité. Pour tomber enceinte le plus vite possible, rien de tel que les bonnes vieilles méthodes de grand-mère. En effet, une bonne hygiène de vie et un peu de patience suffisent à rendre plus fertiles. Il existe également de nombreux aides pour tomber enceinte. Vous pouvez par exemple vous renseigner sur https://www.mybubelly.com/.

Revoir ses habitudes

En premier lieu, il est fortement conseillé d’arrêter de fumer, de manger équilibré avec les trois repas par jour et arrêter les régimes draconiens. Le tabac diminue le niveau de fécondité d’une femme. Selon une étude récente, une femme accro au tabac aurait une fécondité de 30 % de moins par rapport à une femme non-fumeuse. Quant à l’alimentation, les régimes amincissants ainsi que l’excès de glucide ont des effets négatifs sur l’hormone féminine, notamment la progestérone. Ils peuvent  donc diminuer la fécondité. Certains médicaments dont les antalgiques sont également à proscrire. N’hésitez donc pas à prendre des vitamines de préconception afin d’augmenter vos chances. Il existe effectivement de nombreuses vitamines pour tomber enceinte. Privilégiez les bonnes sources de protéines comme les poissons gras, dont les saumons et les truites. L’oméga 3 contenu dans les aliments diminue les risques d’infertilités. Boire un bon verre de lait entier peut également rendre plus fertile.

Les bonnes vieilles méthodes de grand-mère

Au niveau des relations entre les deux couples, il est conseillé de faire l’amour à la bonne fréquence. De ce point de vue, les avis sont partagés. Toutefois, les rapports sexuels fréquents maximisent les chances de se faire féconder. Les médecins indiquent en effet que la durée de vie des spermatozoïdes est limitée à 3 jours, une fois expulsée. Il est également important de bien déterminer sa date d’ovulation. Il s’agit en effet du moment clé de la fertilité. Observez donc votre cycle et calculez la bonne date d’ovulation pour optimiser votre fertilité. Même si le calcul peut parfois s’avérer difficile, il existe d’autres moyens pour connaître sa période fertile dont les tests d’ovulation, l’observation de la courbe de température ou encore de la glaire cervicale. Pour les hommes, les pantalons serrés sont à éviter durant les quelques mois où vous allez essayer d’avoir un bébé. Les pantalons trop serrés empêchent une bonne respiration chez les spermatozoïdes.