Brasseur d'air

Comment fonctionne un brasseur d’air ?

Le brasseur d’air est un appareil conçu pour rendre l’air ambiant de votre intérieur plus agréable. Il dispose d’une puissance de ventilation assez élevée qui lui donne la capacité de brasser correctement l’air des espaces fermés, qu’ils soient petits ou grands. On s’intéresse donc tout naturellement aux différentes fonctionnalités de cet appareil. Quelle est sa puissance et comment l’installe-t-on ?

Les principales fonctionnalités du brasseur

Le brasseur d’air est généralement monté d’une tête inclinable sur des angles variés. Sur tous les brasseurs ou presque, vous allez remarquer que plusieurs boutons sont prévus. Outre le bouton d’allumage, d’autres boutons sont prévus pour choisir la vitesse de rotation du ventilateur. Plus la vitesse est élevée, mieux l’air est brassé et plus élevée est la consommation électrique.

Ne vous inquiétez toutefois pas de quelconques dangers liés à la surchauffe de l’appareil puisque le moteur embarque un système de protection thermique qui l’éteint spontanément lorsqu’il y a surchauffe. Aussi, certains appareils possèdent une fonction d’oscillation qui permet que le flux d’air soit réparti de manière optimale dans la pièce.

Sachez par ailleurs que le brasseur émet un bruit plus ou moins important lorsqu’il fonctionne. Ce bruit varie d’un modèle à un autre. C’est d’ailleurs pourquoi vous devriez consulter le niveau sonore de l’appareil avant de l’acheter. Il est indiqué en décibels et vous pouvez trouver sur le marché des brasseurs assez silencieux.

Quelle puissance pour le brasseur ?

La puissance est mesurée en watts et est généralement inscrite sur le brasseur. Elle varie d’un modèle de brasseur à un autre. Les moteurs les plus puissants peuvent avoir jusqu’à 120 watts et plus, tandis que les plus faibles afficheront une puissance d’environ 50 watts.

La puissance est importante dans ce sens qu’elle détermine grandement le débit d’air qui n’est rien d’autre que la quantité d’air brassé en unité de temps. Les modèles professionnels peuvent avoir un débit de 30000 m³ par heure alors que les modèles domestiques offrent de moindres débits. Toutefois, la puissance seule ne détermine pas l’efficacité du brasseur. La forme et le diamètre des hélices influent significativement sur le souffle d’air.

Comment s’installe un brasseur d’air ?

Certains brasseurs se posent simplement au sol grâce à des pieds dérapants et ne nécessitent donc pas une procédure d’installation particulière.

Vous disposez également de brasseurs sur pied qui doivent se fixer sur un support assez solide. A vous d’orienter ici le flux d’air et la hauteur. L’installation est assez simple.

Enfin, il existe des modèles qui doivent être fixés au plafond par exemple ou encore des brasseurs muraux. L’installation de ce genre de modèles est un peu plus délicate. Vous pouvez suivre la procédure indiquée dans la notice (s’il y en a) ou faire tout simplement appel à un professionnel. Mais si vous décidez de faire un peu de bricolage, il va falloir vous équiper du nécessaire à savoir essentiellement :

  • le tournevis
  • une clé adéquate
  • et un marteau