franchise de service à la personne

Comment lancer une franchise de service à la personne ?

Le secteur des services à la personne est en plein essor en ce moment. Vous êtes entrepreneur et vous voulez ouvrir votre propre entreprise. De ce fait, vous souhaitez ouvrir une franchise de service à la personne, mais vous ne savez pas comment débuter. Dans cet article, vous trouverez des astuces pour réussir.

Services à la personne : c’est quoi ?

Vous vous êtes déjà posé cette question ? Voici des réponses concrètes et complètes pour vous satisfaire.

Les services à la personne sont le regroupement des travaux effectués par d’autres personnes qui facilitent la vie de ceux qui ont en besoin à leur domicile. On peut distinguer trois sortes de services à la personne :

– Les services de la vie quotidienne :

On peut y trouver les services de travaux ménagers, le repassage, les entretiens des jardins, les livraisons de repas, etc.

– Les services à la famille :

Comme son nom l’indique, c’est pour faciliter la vie en famille ou pour la rendre meilleure. Cette catégorie regroupe les gardes d’enfants, les gardes-malades, les cours à domicile ainsi que les soutiens scolaires.

– Les services aux personnes dépendantes :

Pour finir, dans cette catégorie ce sont plutôt les assistances pour les handicapés ou les personnes âgées, etc.

Pour plus d’information, suivez ce lien www.observatoiredelafranchise.fr

Les étapes à suivre pour lancer une franchise de service à la personne

Ouvrir une franchise aide à la personne, franchise service à la personne ou franchise services aux particuliers nécessite une étude au préalable. Voici quelques étapes à suivre pour bien démarrer.

Premièrement, vous devriez bien comprendre le genre de franchise que vous allez ouvrir. C’est pourquoi on a parlé de ce qu’est le service à la personne au début de cet article. Ensuite, posez-vous la question suivante « Est-ce que j’ai la compétence de diriger ? ». Cette question est utile, car diriger une franchise = réussir impérativement. Des clauses sont à respecter et vous êtes le dirigeant qui veille au respect de ces clauses.

Puis viens le moment où il faut faire les études de marché, semblable à celle faite au début de chaque projet d’ouverture de société. Bien que le franchiseur vous offre des informations utiles, c’est toujours mieux de faire soi-même une étude.

Quand les étapes mentionnées en haut sont respectées. C’est le moment de s’attaquer côté finance, c’est-à-dire la viabilité du projet ainsi que les bénéfices prévisionnels. Si vous êtes dirigeant, vous le savez très bien que les  résultats prévisionnels veulent dire un plan de financement établi au préalable.

Tous les chiffres sont maintenant clairs ? Non. Il vous reste une question : où est-ce que vous allez trouver le montant nécessaire pour investir ? Banques ou autres institutions financières. C’est à vous de choisir. Il est bon à savoir quand même que des franchises à la personne sans apport existent.

Puis, cherchez un local qui est idéal pour votre activité. Pesez entre les avantages et les inconvénients avant de choisir.

Enfin, sur le plan contrat de franchise : si vous ne maîtrisez pas, faites appel aux professionnels, car aucun cadre juridique spécial ne régit cette forme de contrat.

Les points à bien vérifier avant de se lancer

Les étapes à suivre sont citées ci-dessus, mais en outre les points suivants sont à vérifier minutieusement avant de vraiment commencer.

Même si ouvrir une franchise à la personne présente des avantages, veillez à ce que le concept que vous avez choisi soit pertinent. Quelle est votre position par rapport à la concurrence et qu’est-ce qui vous différencie d’eux ? Pour avoir quelques idées, prenez des initiatives en allant parler aux autres membres du réseau.

Ensuite, vérifiez si le modèle économique du franchiseur correspond à vos attentes. Les droits d’entrée sont-ils proportionnels aux apports du franchiseur ? Ce qui nous amène au dernier point : l’apport du franchiseur.

Quels sont les apports du franchiseur pour les membres de son réseau ? Les formations, les suivis ainsi que les accompagnements tout au long du projet. La réussite de votre franchise à la personne dépend des savoir-faire donnés par votre réseau mère.

Les avantages d’ouvrir une franchise de service à la personne

Comme mentionné dans l’article, l’ouverture d’une franchise d’aide à la personne est avantageuse. Voici quelques-unes de ces avantages :

– Le marché de service à la personne est en plein essor et ne cesse d’évoluer. Pas de risque que l’activité ne marche plus.

– Le réseau mère possède déjà une notoriété de fer ce qui vous dispense de faire de grandes publicités.

– Les apports personnels sont plus ou moins faibles par rapport aux autres secteurs existants.

– Vous pouvez vous spécialiser dans une des catégories des services à la personne. Par exemple : franchise spécialisée dans la garde d’enfant ou seulement aides aux personnes âgées.

– Les réseaux de services à la personne sont nombreux et une multitude de choix s’offrent à vous.

En un mot, le service à la personne est une option plus que bénéfique, une activité intéressante du point de vue relationnelle et économique.