Quelle assurance pour un chien catégorie 2

Quelle assurance pour un chien catégorie 2 ?

Les maîtres de chien de 2e catégorie sont soumis à une réglementation stricte notamment en matière d’assurance responsabilité civile (ou RC). En effet, elle est obligatoire pour toute personne propriétaire d’un chien catégorie 1 et 2 en raison des risques d’attaques et de morsures pouvant être occasionnés par l’animal. Mais ce n’est pas la seule assurance à souscrire à votre compagnon puisque pour assurer un meilleur suivi de la santé du chien, lui souscrire une assurance santé est également essentiel. Mais en quoi consistent ces deux assurances pour chien, et comment choisir la formule adaptée à votre animal ?

L’assurance responsabilité civile obligatoire

Les chiens de catégorie 1 et 2 sont des races considérés comme dangereux ou agressifs, c’est pourquoi il est essentiel de leur souscrire une assurance responsabilité civile spécifique. Puisque vous êtes responsable de votre animal de compagnie, vous serez donc tenu de prendre en charge les dommages corporels, matériels et immatériels causés par ce dernier à un tiers. La garantie responsabilité civile vous permet alors de bénéficier d’une couverture des dégâts et d’une prise en charge des frais engendrés par l’accident (morsure, attaque d’autre chien, biens cassés, chute…).

L’assurance chien catégorie 2 protège non seulement le tiers qui recevra une indemnisation pour les préjudices subis (physiques, matériels et immatériels), mais vous évite également de payer la réparation des dommages causés. Cette garantie vous permet donc d’alléger les dépenses liées aux incidents engendrés par le chien, une somme pouvant être faramineuse notamment en cas d’attaques graves (morsure en plein visage, morsure sur un enfant…).

Cette obligation d’assurance concerne les chiens dangereux de catégorie 1 (chiens d’attaque) et les chiens de catégorie 2 (chiens de garde et de défense) comme les Rottweilers, les pitbulls, les mastiffs et les Tosa. Pour en savoir davantage sur les garanties d’assurance pour votre assurance chien catégorie 2, n’hésitez pas à poser des questions à votre compagnie d’assurance ou encore à lire les clauses de votre contrat d’assurance habitation. Cela est surtout nécessaire si vous entamez une procédure de déclaration de l’animal. En effet, une attestation d’assurance vous sera requise lors de la démarche.

Comment souscrire à une assurance RC pour chien catégorie 2 ?

La plupart du temps, la garantie responsabilité civile pour un chien est incluse dans le contrat d’habitation classique au même titre que pour chaque membre de la famille. Il arrive cependant qu’en raison de l’augmentation des risques liés à la dangerosité du chien catégorie 2, la compagnie l’exclue du contrat, dans ce cas, vous devrez souscrire à un contrat spécifique pour chien dangereux.

Plusieurs compagnies spécialisées dans le domaine proposent ce genre de contrat, mais pour faciliter votre recherche, utilisez un comparateur d’assurance en ligne afin de trouver les offres pouvant correspondre à vos besoins et votre budget.

Pour éviter de souscrire un nouveau contrat, vous pouvez toutefois ajouter une extension de garantie ou une option à votre contrat multirisque habitation. Bien entendu, le montant de la prime d’assurance sera plus élevé, mais cela vous évite de changer d’assureur. Souvent, le montant de cette extension de garantie ne dépasse pas les 30 000 €.

Une assurance santé pour prendre soin de votre chien

Si l’assurance pour chien de 2e catégorie incluant la responsabilité civile est obligatoire, l’assurance santé pour chien dangereux ne l’est pas. Elle est cependant recommandée afin de bénéficier d’une couverture optimale des frais de santé pour votre animal de compagnie. Les visites chez le véto, les vaccins, les traitements médicamenteux ou les soins visant à préserver la santé d’un chien peuvent occasionner d’importantes dépenses alors pour garantir la bonne santé de votre compagnon sans dépenser des milliers d’euros, l’assurance santé est la solution à connaitre.

Cette garantie couvre les soins de prévention et de traitement comme le bilan de santé annuel, la stérilisation, la vaccination, l’identification (insertion de puce), les traitements vermifuges et antiparasitaires ainsi que certains produits d’alimentation.

Que ce soit pour les hommes ou les chiens, lorsqu’il s’agit de santé, il vaut mieux prévenir que guérir puisqu’un simple problème de santé peut coûter très cher. La souscription à une mutuelle santé pour chien est donc indispensable surtout pour un chien de race considéré comme agressif. En effet, lorsqu’un animal est considéré comme dangereux, la législation rend sa stérilisation (femelle) ou sa castration (mâle) obligatoire. Cette intervention peut coûter entre 150 à 350 €, ce qui n’est pas une somme anodine. En souscrivant votre animal à une mutuelle, vous n’aurez plus à débourser les frais d’intervention.

Comment bien choisir son assurance santé pour chien ?

Afin de trouver l’assurance chien adaptée à vos besoins, il est important de connaitre les formules proposées par les assureurs. En général, les offres varient d’une compagnie à une autre, mais les formules présentées restent à peu près les mêmes :

. Formule basique pour une prise en charge minimum : cotisation abordable, taux de remboursement à 50 % et faible plafond de remboursement (1000 euros max)

. Formule confort pour une meilleure prise en charge : cotisation raisonnable, taux de remboursement 65 % et plafond annuel abordable (1800 euros max)

. Formule complète pour une couverture optimale : cotisation plus élevée, taux de remboursement entre 90 à 100 % et important plafond annuel (2500 euros minimums)

 Puisque toutes les compagnies d’assurance n’acceptent pas les chiens de catégorie 2, il est important de recourir à un comparateur en ligne pour trouver rapidement les offres correspondant à vos attentes. Une fois que vous entrez les informations sur l’animal à assurer, le comparateur pourra vous obtenir des devis gratuits et sans engagements en quelques minutes. Ces devis vous permettront de choisir la formule la mieux adaptée aux besoins de votre compagnon et à vos moyens financiers.

Avant de signer le contrat, prenez le temps de lire les conditions générales en vous focalisant sur des points déterminants comme le délai de carence, le montant de la franchise, les exclusions de garanties et l’âge limite accepté pour l’animal.