A/B testing : comment ça marche ?

A/B testing

Publié le : 10 juin 20226 mins de lecture

L’amélioration des conversions et les tests A/B sont des domaines d’augmentation de la rentabilité d’une entreprise avec un objectif unique : « générer plus de revenus grâce à un trafic constant ». Avec des coûts d’achat éminents et des sources de trafic complexes, tirer le meilleur parti de son trafic actuel est une bonne alternative. Pour cela, l’AB testing est un outil redoutable. Mais de quoi s’agit-il exactement et comment ça marche ?

L’A/B testing : de quoi s’agit-il précisément ?

L’AB testing est un outil pour vous permettre de comparer 2 versions d’une page web ou d’une application pour voir laquelle est la plus compétitive. Ces modifications, appelées A et B, sont présentées à l’utilisateur d’une façon contingente. Ensuite, une partie d’entre elles sera menée vers la version originale, tandis que l’autre sera affectée à la deuxième version.

La version A ou version de contrôle est la version actuelle de la page, alors que la version B ou page de traitement est la page modifiée. Si elles sont testées en même temps, vous pouvez comparer facilement les performances des 2 pages.

Les modifications apportées à la version A doivent être reposées sur une hypothèse. Il s’agit de la manière dont vos visiteurs utilisent votre site web. Cela peut être lié à la conception, à la structure ou au contenu de votre site web. En examinant les 2 versions, vous pouvez réaffirmer ou nier votre hypothèse. C’est-à-dire, vous n’êtes pas limité à tester 2 versions différentes. Vous pouvez effectuer une comparaison des performances du nombre de pages souhaité avec différents types de tests A/B.

L’a/b testing est une méthode simple, mais indispensable et très efficiente dans plusieurs domaines du marketing digital. En particulier, elle permet de :

· Établir et tester des hypothèses en déterminant si les modifications apportées ont un impact.

· Comprendre comment certains éléments affectent les utilisateurs pour améliorer leur expérience.

· Améliorer les résultats de diverses campagnes marketing d’une façon efficace tout en exploitant les éléments les plus performants.

Comme vous le constatez, la mise en place d’un test A/B est un moyen sûr de prendre des décisions précises, fondées sur des données plutôt que sur la perception.

L’AB Testing : le fonctionnement

Dans l’a/b testing, vous prenez une page web ou un écran d’application et vous le modifiez pour concevoir une seconde version de la même page.

Cette modification peut être aussi simple qu’un titre ou un bouton. Cependant, il se peut que vous soyez étonné de la répercussion de petits détails ! Cela peut aussi concerner le changement de votre page d’accueil ou de tout autre site.

Puis, votre trafic est dirigé vers deux types de version :

· La version originale de la page,

· La version modifiée de la page ou variation.

Peu à peu quand les internautes accéderont à la page ou à la variation, leur obligation avec chaque expérience sera évaluée et collectée dans des tableaux de bord d’analyse. Elle sera ensuite analysée grâce à un moteur statistique. Au sein d’une entreprise, les instruments ab testing associés à des objectifs ou des conversions élaborés avec Google Tag Manager. Après, il vous sera possible d’identifier si le changement de l’expérience a eu un impact positif, négatif ou nul sur l’attitude des visiteurs.

Les erreurs à éviter

L’ab testing est un processus pratique compliqué qui nécessite beaucoup de rigueur. De ce fait, il est plus simple de s’assurer que les résultats ne soient pas compromis. Avant de s’engager dans cet univers, il est important de connaître les erreurs à éviter :

· Se précipiter sans disposer d’une vraie stratégie. En effet, il est recommandé de mettre en place un plan stratégique avant de commencer les tests

· Élaborer des tests sans s’appuyer sur des hypothèses. À chaque test, il est essentiel de se reposer sur une hypothèse initiale qui sera vérifiée ou rejetée après le test.

· Réaliser le processus avec une page ne possédant pas de trafic nécessaire. Il doit être exécuté sur une population suffisamment importante afin que le test soit réellement révélateur.

· Faire le test des 2 versions sur des périodes différentes.

· Apporter des modifications lors du processus. Il est crucial de ne pas faire une quelconque modification sur les éléments de test pour la version A. Effectivement, cela peut falsifier les résultats pour l’autre moitié.

À qui faire appel pour bénéficier d’excellents outils ?

L’étude des informations est au centre de l’a/b testing. Par conséquent, vous devez utiliser des instruments d’enquête statistique. Ils seront votre meilleur allié. Dans cette optique, Google Analytics et Google Optimize seront utiles pour analyser le comportement des utilisateurs sur votre page et pour tester les variations de celle-ci.

Par ailleurs, pour être sûr d’utiliser les bons outils, il est important de se tourner vers un expert du domaine. En effet, ce dernier, grâce à son expertise, pourra vous proposer une meilleure expérience avec les bons instruments. Il vous guidera tout le long du processus et vous fournira les bons conseils pour générer plus de variantes. En choisissant le spécialiste fiable, vous parviendrez à intégrer l’ab testing dans votre stratégie de marketing internet.

Plan du site