un mandataire auto

Acheter une voiture neuve à prix moins cher chez un mandataire auto

 Pour acheter une voiture, le budget est le principal facteur qui permet d’orienter son choix vers un véhicule d’occasion ou neuf. Ce que certaines personnes ignorent, c’est la possibilité de trouver une voiture neuve à un tarif largement plus bas que celui proposé par un concessionnaire. Il suffit de faire appel à un mandataire véhicules. Que faut-il retenir sur cette solution ? Après avoir expliqué le rôle du mandataire, vous découvrirez les raisons pour lesquelles vous devez acheter votre voiture chez lui.

Qu’est-ce qu’un mandataire automobile ?

Un mandataire véhicules se présente comme une structure spécialisée dans la vente des véhicules d’occasion et/ou neufs. Contrairement au concessionnaire qui reçoit les véhicules directement de la part du constructeur, le mandataire est libre de s’approvisionner en véhicules lui-même et de diverses façons. Le mandataire peut négocier les prix et acheter les véhicules de son choix chez le constructeur ou chez le concessionnaire. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il n’est pas directement affilié à une marque spécifique de véhicule. Il est libre d’acheter et de procéder à la vente de voitures neuves de plusieurs marques à la fois. Pour attirer plus de clients vers sa diversité d’offre, le mandataire auto peut proposer des réductions, qui sont parfois très grandes. Il n’est pas rare de voir la proposition d’une voiture neuve moins chère, avec une remise pouvant atteindre -40 % du montant affiché par le concessionnaire. Acheter une voiture chez un mandataire permet donc d’économiser de l’argent. Les véhicules proposés par ce dernier sont généralement testés et approuvés avant être proposé aux clients. La question que la majorité des clients se posent est la suivante : comment arrivent-ils à proposer des tarifs aussi bas alors qu’ils sont censés s’approvisionner chez les concessionnaires et les constructeurs ?

Pourquoi le tarif proposé par le mandataire est-il si attractif ?

Même si le mandataire auto s’approvisionne chez le constructeur et le concessionnaire, il n’achète jamais les voitures au tarif officiel mentionné sur le site du constructeur. Suite au lancement d’un modèle de véhicule par son constructeur, le mandataire laisse passer quelques semaines avant de faire des propositions de tarifs. Il négocie le prix jusqu’à obtenir une marge importante. En contrepartie, il fait des promesses de vente d’un nombre donné au cours d’une période bien définie. Étant expérimenté dans la vente de véhicules, il s’engage à relever ce type de challenge. Donc, son interlocuteur lui fait confiance et croit en ses capacités de vente de voitures neuves et d’occasion. Considéré comme un revendeur régulier et sérieux, il parvient donc à obtenir des tarifs défiants toute concurrence. Les mandataires les plus futés ne s’intéressent pas aux véhicules récents. Ils préfèrent négocier les lots de véhicules invendus depuis des mois, voire des années, chez le constructeur ou le concessionnaire. Généralement, le stock invendu occupe la place et constitue un casse-tête pour le concessionnaire. Il n’hésite donc pas à accepter les propositions alléchantes du mandataire. Dans certains cas, le mandataire part à la conquête des marchés environnants en commandant des véhicules à l’étranger. En procédant ainsi, il obtient des tarifs plus avantageux et profite parfois d’une fiscalité moins sévère.

Acheter son véhicule chez un mandataire est-il une bonne affaire ?

Face aux tarifs très alléchants, les passionnés de véhicules se demandent souvent s’il est opportun d’acheter un véhicule chez un mandataire. Ils voient une réduction de 40 ou 50 % comme une offre trop belle pour être vrai. Ils se demandent si les véhicules proposés ne cachent pas des vices. Certaines personnes fuient les mandataires pour ces raisons. Faut-il profiter des bons plans des mandataires pour avoir une voiture neuve moins chère ? ` Dans la pratique, le mandataire automobile ne cache pas la façon dont il s’approvisionne. Qu’il s’agisse d’un véhicule d’occasion ou neuf, il a fait l’objet d’une longue négociation. De même, le lieu d’achat peut varier en fonction du besoin. Par exemple, un mandataire peut acheter un lot de véhicules en Espagne et venir le vendre en France. Il profite des règles en matière de sécurité routière dans la zone Union Européenne pour transiter légalement les véhicules d’un point A à un point B. Le mandataire précise également que les stocks d’invendus constituent une bonne affaire pour lui, car le concessionnaire est prêt à vendre tout le stock à un prix forfaitaire. Avant de conclure la vente, le mandataire véhicules procède aux différentes vérifications nécessaires pour s’assurer de prendre des véhicules impeccables.

Quelle est la garantie proposée par le mandataire ?

Chaque véhicule neuf est couvert par une garantie dont les détails sont précisés par le constructeur. Parmi les critères phares de la validité d’une garantie, figure la période de couverture. Si chez certains constructeurs, la garantie peut durer 3 ans, d’autres constructeurs sont capables de proposer 5 ans, voire plus. Si le véhicule est neuf et récent, la garantie du constructeur entre en vigueur à compter du jour d’achat. Il faut noter que le mandataire ne propose pas une garantie au hasard. Il se conforme à celle proposée par le constructeur, et ceci dans la mesure du possible. Si le véhicule passe plusieurs mois dans les locaux du constructeur ou du concessionnaire, c’est logique que la durée de garantie se réduise. C’est sur ce point important que le mandataire agit pour obtenir des prix très raisonnables.