Esthétique automobile

Comment devenir préparateur esthétique automobile ?

Vous souhaitez en apprendre plus sur le métier de préparateur Xthétique automobile ? Dans cet article, nous vous apportons toutes les informations dont vous avez besoin pour vous lancer. Accédez à l’univers de cette profession peu connue du grand public. Qu’est-ce qu’un réparateur esthétique automobile ? Quels types de formation faut-il suivre pour acquérir les compétences nécessaires et obtenir un emploi ?

Qu’est-Ce Qu’un Préparateur Esthétique Automobile ?

Le métier de préparateur esthétique est très souvent confondu aux professions de garagiste, de technicien automobile ou de mécanicien automobile. En réalité, un préparateur esthétique automobile est avant tout un amoureux des véhicules. Sa principale mission est de réparer et rénover les pièces et éléments abimés et non de les remplacer. C’est ce qui le différencie du garagiste. Il défaits les tâches, colmate les impacts sur les vitres et les trous sur la carrosserie, rénove les optiques des phares et les éléments plastiques…
Un préparateur Xthétique automobile est donc un professionnel au service de la beauté et de la propreté des véhicules ; il aime les voir luisants et en bon état. Son expertise est sollicitée lorsqu’un client veut donner un coup de neuf à son automobile sans avoir à la transformer en profondeur. Il ne touche pas au système de fonctionnement du véhicule, juste à son esthétique. Pour en savoir d’avantage sur ce métier prometteur, rendez-vous sur formationdetailing.com.

Comment devenir préparateur Xthétique automobile ?

La formation de préparateur esthétique est ouverte à toute personne sachant lire et écrire, elle ne nécessite pas de prérequis particuliers. Elle est donc accessible à tous. Salarié dans le domaine de l’automobile, indépendant en quête de nouvelles compétences, chômeur ou étudiant fraîchement sorti de l’école, tout le monde y a accès. Ici le diplôme ne compte pas, l’accent est mis sur la motivation et le sérieux investis dans l’apprentissage du métier. L’apprenant doit être suffisamment soigneux et faire preuve de rigueur, car ce qui compte c’est la qualité du résultat final. Il est donc question d’obtenir un savoir-faire solide à travers la maîtrise des outils utilisés et la manipulation exemplaire des produits associés. L’objectif est d’acquérir une dextérité et une précision irréprochables.
Il existe plusieurs centres de formation dans ce domaine en France, dans le public comme dans le privé. La formation s’effectue en deux phases : une formation théorique et une formation pratique. L’objectif est d’inculquer aux apprenants les différentes méthodes appliquées dans la préparation esthétique d’un véhicule classique ou haut de gamme. En général, les formations incluent des modules tels que le nettoyage intérieur et extérieur, la correction des défauts d’une carrosserie (problème de peinture, de vernis, bosses…), l’application des protections de longue ou de courte durée, l’utilisation des cires (synthétiques ou naturelles)…

Quelles types de formation peut-on suivre pour devenir préparateur Xthétique automobile ?

Il existe plusieurs offres de formation au métier de préparateur Xthétique automobile. Ce sont des cours à court terme dont la durée dépend des spécificités de la formation et du niveau visé. Nous vous présentons quelques exemples de formations qui pourraient vous intéresser :

  • Formation en entretien de la sellerie automobile : Cette formation a pour objectif de former les apprenants aux techniques de réparation et d’entretien des sièges automobiles (rebouchage des trous et des déchirures, traitement des tâches, correction des brûlures de cigarettes…).>
  • formation en rénovation des optiques de phare : Cette formation a pour but de transmettre aux apprenants les connaissances nécessaires pour maîtriser les techniques appliquées à l’entretien et à la rénovation des phares (phares abimés, jaunis ou ternis par l’usure).
  • Formation en réparation de pare-brise : Ici il est question de vous apprendre à réparer les différents types d’impacts capables d’affecter les parties vitrées d’une voiture (fente, impact à bulle…). Vous devrez également maîtriser les techniques nécessaires pour freiner l’extension de ces impacts et ce, quelle que soit la zone affectée.
  • Formation en débosselage sans peinture : Au cours de cette formation, vous apprendrez à redresser la carrosserie et à traiter les bosses et les impacts de tailles réduites sans utiliser de peinture. L’outil préconisé ici est une barre en métal que vous devrez manipuler avec précision.