Comment exercer le métier de dog sitter ?

Publié le : 01 février 20216 mins de lecture

Aujourd’hui le nombre de Français qui ont un ou plusieurs animaux de compagnie est croissant. Pour ne pas laisser leur chien ou leur chat seul à la maison trop longtemps, de plus en plus de personnes ont recours à service de gardiennage, de surveillance ponctuelle ou de soins à domicile assurés par un petsitter pour qu’ils puissent s’absenter de l’esprit tranquille. Ce service est rassurant pour le maitre qui sait que son animal pourra par exemple, sortir en promenade, faire l’objet d’une surveillance régulière… La profession recrute car la demande est forte

Garder des animaux de compagnie

Si vous souhaitez devenir petsitter pour garder des animaux de compagnie sachez que depuis quelques années, ce métier est en plein essor. Consultez www.animals24.info pour exercer cette activité et découvrir tout ce que vous devez savoir pour travailler avec les chats, chiens, lapins, furets, hamsters mais aussi des animaux de compagnie plus atypiques comme les serpents, les lézards… L’objectif est de proposer une prestation de gardiennage, de soins, de promenade pour remplacer le maitre pendant son absence. Une mission peut aller d’une heure par jour, à plusieurs jours ou semaines voire plus si un maître doit s’absenter sur une durée prolongée. Les missions sont variées, par exemple, donner à manger et boire à un animal, le promener, jouer avec lui, le soigner si besoin, nettoyer la litière et surtout effectuer sa tâche avec affection pour que l’animal ne se sente pas seul ou délaissé par son maitre. Dans le cas d’une absence de longue durée, il peut aussi être demandé à un petsitter de relever le courrier, d’arroser les plantes, de vérifier que tout va bien dans la maison… Aucun diplôme spécifique n’est requis mais posséder un certificat de capacité délivré par un organisme officiel comme le ministère de l’Agriculture, constitue un plus. Cette attestation est délivrée après la réussite d’un QCM. Il faut également savoir que certaines personnes exercent le métier de petsitter avec un statut d’auto entrepreneur, d’autres travaillent pour un prestataire spécialisé dans ce type de service.

Proposer du petsitting

En principe pour devenir petsitter aucun diplôme spécifique n’est requis notamment si vous voulez limiter votre activité à la promenade d’animaux de compagnie. Pour dispenser des soins aux soins, vous devrez détenir l’ACACED, Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques. Elle est délivrée après une durée de formation de 14 heures minimum. Celle-ci permet d’acquérir les compétences de base en matière de soins, besoins et entretien des animaux domestiques. Pour les missions autres que les promenades, il est normal qu’un maitre veuille s’assurer des compétences de la personne à laquelle il va confier son compagnon. Sachez que si vous pratiquez le petsitting sans attestation, vous encourez le risque d’une amende de 7500 euros. Il est possible d’exercer cette activité à temps plein ou partiel en complément à un autre travail. C’est une bonne idée de se lancer dans le petsitting quand on veut générer un revenu supplémentaire et que l’on aime les animaux.

Les qualités requises pour le gardiennage d’animaux

Il va de soi que pour devenir petsitter il faut non seulement aimer les animaux mais il faut aussi aimer s’en occuper. Ceux qui sont passionnés de chiens, peuvent se spécialiser en petsitting chien. Idem si vous adorez les chats. Une mission de petsitting consiste à prendre soin d’un animal, le câliner, être à son écoute, entretenir son poil, le nourrir et lui donner toute l’attention nécessaire pour qu’il soit heureux et que l’absence de son maitre lui soit plus facile à supporter. Le maitre de l’animal définit les tâches quotidiennes à effectuer pendant la période de garde. Un petsitter doit savoir faire preuve de patience et être capable de prendre des décisions si nécessaire. Chaque animal est différent et il faut pouvoir s’adapter à tous les comportements qui peuvent se présenter.

Tout savoir sur le pet sitting

Il est tout à fait possible de devenir petsitter en complément à une autre activité en lien avec les animaux, par exemple le toilettage canin, l’élevage d’animaux de chiens ou chats. Beaucoup de pet sitters travaillent à leur compte mais certains s’affilient à un prestataire de service spécialisé dans ce secteur d’activité pour augmenter la clientèle. D’autres définissent le nombre d’heures qu’ils vont dédier à cette activité qui viendra compléter un autre travail. Quand on veut lancer une activité petsitting, il ne faut pas compter ses heures surtout au début quand il faut se faire connaitre. Il ne faut pas oublier de compter le temps que l’on va passer en transport pour aller d’un domicile à l’autre. Les journées d’un petsitter peuvent être bien remplies sans compter les temps de promenade des animaux. Pour trouver des missions de gardiennage, de soins aux animaux, le bouche à oreille permet de se faire connaitre car un maitre satisfait peut en ramener un autre.

Plan du site