Comment faire dégonfler un poil incarné ?

Publié le : 10 décembre 20225 mins de lecture

L’apparition de poils incarnés est fréquente après le rasage ou l’épilation. Cela peut s’expliquer par un épaississement de la peau, une fragilisation du poil, une obstruction des pores… Les poils incarnés peuvent entraîner un gonflement et une inflammation. Comment traiter un problème de poil incarné ? Comment éviter ce genre de désagrément après le rasage ou l’épilation ? Trouvez la réponse à toutes vos questions en lisant ce qui suit.

Dégonfler un poil incarné : ramollir la peau !

Le poil incarné est l’incapacité d’un poil à percer le derme après être sorti du follicule pileux. Ainsi, le poil pousse sous la peau, provoquant un gonflement de l’épiderme et une inflammation douloureuse. Une formation sous la peau est également très probable, surtout lorsque le poil poursuit sa croissance sous le derme.

Dans la plupart des cas, les poils incarnés apparaissent après le rasage ou l’épilation. Cela concerne le rasage de la moustache et de la barbe pour les hommes. Et pour les hommes et les femmes, les poils incarnés peuvent apparaître après l’épilation des aisselles ou du bikini, l’épilation des jambes…

L’usage de l’eau oxygénée poils incarnés constitue un remède simple mais efficace lorsqu’il s’agit de traiter le gonflement et l’inflammation suite à une pousse de poil sous-cutanée. Il consiste à appliquer un pansement au peroxyde d’hydrogène sur le poil incarné pendant plusieurs heures. Cela aura pour effet de ramollir la peau et de permettre l’apparition en surface du poil qui est resté longtemps coincé dans le derme.

Si l’eau oxygénée poils incarnés vous fait défaut, vous pouvez ramollir la zone de la peau où se trouve le poil incarné avec de l’eau chaude. Vous pouvez utiliser du coton ou une compresse pour cette opération qui durera au moins 6 heures.

Traiter un poil incarné : opter pour des solutions naturelles et efficaces !

Il existe plusieurs solutions simples et naturelles pour traiter un problème de poil incarné avec gonflement et inflammation douloureuse.

Vous constatez qu’un poil incarné provoque des rougeurs, des gonflements et des démangeaisons après une épilation du maillot. Pour traiter un poil incarné dans la zone de l’aine, vous pouvez utiliser de l’argile verte. Exfoliant naturel, ce produit permet l’absorption du sébum par la peau tout en favorisant l’élimination des toxines dans l’organisme.

L’argile verte poil incarné maillot réduit le gonflement de la peau ainsi que l’inflammation. Elle favorise également la pousse des poils vers l’extérieur.

Si vous remarquez quelques poils incarnés sur une zone de peau que vous avez rasée il y a quelque temps, il est recommandé d’exfolier la peau. Cela permettra d’éliminer le sébum et les peaux mortes qui empêchent certains poils de pousser vers l’extérieur.

La prévention des poils incarnés : une épilation efficace et le contrôle de la repousse !

Vous avez le choix entre plusieurs méthodes d’épilation pour éliminer les poils qui vous gênent ou qui nuisent à l’esthétique de votre corps : rasage, cire chaude, épilation au laser, crème dépilatoire… Quelle que soit la méthode choisie, n’oubliez pas de retarder la repousse de vos poils après l’épilation.

Pour ralentir la croissance des poils, il est recommandé d’utiliser un produit contenant de la racine de scutellaire anti repousse. Ce composant a le mérite de retarder la pousse des cheveux. Il rend également vos poils plus fins et moins nombreux.

Pour éviter les poils incarnés, pensez à exfolier votre peau avant de vous épiler. Vous pouvez également utiliser un lait exfoliant pour éliminer les squames et hydrater la peau en même temps.

Après l’épilation, évitez d’utiliser des produits cosmétiques à base d’alcool. Évitez aussi de vous exposer au soleil, en particulier sur les zones de votre corps que vous avez récemment épilées.

Plan du site