Comment mettre en place une sortie de toit ?

sortie de toit

La plupart des toitures sont équipées d’une sortie de toit. Celle-ci est raccordée à un conduit de fumée. Elle est nécessaire pour évacuer les fumées à l’extérieur de la maison. L’installation d’une sortie de toit est indispensable lorsque vous créez ou rénovez le système de chauffage de votre logement. Comment procéder ?

Une sortie de toit : un dispositif esthétique

Une sortie de toit de cheminée est un élément de quelques dizaines de centimètres de haut qui a une forme rectangulaire ou carrée. Elle est généralement de couleur claire et dotée d’une finition prévue pour résister aux intempéries. Elle est couverte d’un chapeau de cheminée qui lui protège contre les entrées d’eau et les vents virulents.

Une sortie de toit peut être fabriquée en brique, en pierre ou en crépi, mais vous pouvez aussi trouver des modèles en métal ou circulaires en terre cuite. Vous devez seulement choisir un style adapté à votre construction et aux habitations locales. Vous allez aussi la positionner en fonction de l’emplacement de votre cheminée et de votre conduit d’évacuation. Il est possible donc d’installer une sortie au faîtage ou sur la pente de toit. Pour choisir votre modèle de sortie de toit et effectuer votre achat, rendez-vous sur le site joncoux.fr.

Choisir une sortie de toit facile à installer 

Le poids d’une sortie de toit varie en fonction de son modèle. Les plus simples pèsent une trentaine de kilos. Cet élément va peser sur la couverture et l’ossature. Assurez-vous donc que l’endroit choisi est capable de supporter cette masse. En cas de doute, il est préférable de choisir des modèles légers.

Tout comme la couverture, le raccordement ainsi que le conduit de fumée doivent être étanches. Assurez-vous qu’il n’y a pas d’infiltrations entre la sortie de toit et le rand de tuiles adjacent. Il faut aussi que l’intérieur de l’ouvrage ait bien protégé des intempéries et attention de ne pas gêner l’évacuation de fumées. Puis, il est important de choisir une sortie de toit qui ne demande pas de gros travaux du fait que ceux-ci ne sont pas faciles à réaliser sur une toiture. Il ne faut pas également oublier les risques liés aux chutes de hauteur. Pour toutes ces raisons, la plupart des souches de cheminée qu’on trouve dans les constructions contemporaines sont des kits de haute qualité.

Les étapes de l’installation d’une sortie de toit

Les sorties de toit métalliques sont les plus prisées du fait qu’elles sont faciles à installer. Elles se posent à sec et ne nécessitent ni travaux de maçonnerie ni renfort de charpente. Les sorties de toit métallique sont livrées en kit. Contrairement aux modèles maçonnés traditionnels, cette souche de cheminée ne requiert aucune étanchéité ou finition complémentaire. Vous recevez un dispositif prêt à l’emploi et parfaitement adapté à votre structure. La sortie de toit métallique est composée d’une embase d’étanchéité métallique et d’un élément de conduit isolé.

La pose d’une sortie de cheminée comprend plusieurs étapes. Cela commence par l’installation de l’embase d’étanchéité qui est accrochée à un linteau. Elle joue le rôle de support à la sortie de toit. Puis, emboîtez cette dernière sur l’embase métallique. L’étape suivante est la fixation à la charpente qui se fait à l’aide d’un cadre. La dernière étape est le raccordement du conduit de fumée qui peut être prolongé en comble jusqu’au salon.