pharmacie de garde

Comment trouver une pharmacie de garde en ligne ?

Le service de garde a pour objectif de répondre aux nécessités du public en dehors des périodes usuelles d’ouverture d’une pharmacie (généralement du lundi au samedi). L’officine est alors accessible le dimanche et les jours fériés. Si vous avez besoin de médicaments pendant la nuit, sachez qu’il existe également un service d’urgence. Dans ce cas, la pharmacie est ouverte entre 20 h et 8 h.

Définition de la pharmacie de garde ?

Toutes les officines sont tenues d’organiser des services de garde et d’urgence dans la zone où elles sont installées. C’est une obligation inscrite dans l’article L.5125-22 du Code de la santé publique pour permettre à chacun d’être certain de trouver une pharmacie de garde, si cela est nécessaire. Cliquez ici pour en savoir plus.

Ce sont les syndicats pharmaceutiques de chaque département qui établissent la répartition des officines par secteurs. Pour ce faire, ils s’appuient sur des données démographiques et géographiques. Le temps de trajet moyen pour se rendre dans une pharmacie de garde ne doit pas dépasser 20 minutes.

Fonctionnement d’une officine de garde

La présence d’un pharmacien est toujours obligatoire pendant les gardes. On constate très souvent que c’est le pharmacien titulaire qui prend en charge ce service. Il peut toutefois demander à des préparateurs de le seconder. Il peut également faire appel à un pharmacien extérieur à son officine. Dans ce cas, ce dernier endossera les mêmes responsabilités que le titulaire.

Pendant les services de garde, le pharmacien peut choisir de travailler à « volets ouverts », à « volets fermés » ou sous la forme d’une astreinte. Il n’y a pas de réglementation à ce sujet et la décision relève uniquement du souhait du pharmacien.

Gardes à « volets ouverts »

En général, les services de garde s’effectuent à « volets ouverts », c’est-à-dire que la porte de l’officine reste ouverte et que toute personne peut y accéder librement. L’officine fonctionne alors exactement de la même manière que les autres jours.

Gardes à « volets fermés »

Les permanences de nuit (service d’urgence) s’effectuent toujours à « volets fermés » pour des questions de sécurité. En effet, les risques d’agression sont nettement plus élevés le soir que dans la journée.

Astreintes

Dans cette forme de service de garde, le pharmacien n’est pas présent dans son officine. Il peut rester à son domicile ou dans un lieu qui est proche de son officine.

S’il demeure sur place, il peut positionner une sonnette de garde à l’entrée de l’officine. Si ce n’est pas le cas, il doit être joignable par téléphone. Dans certaines zones, l’ouverture de l’officine pendant la nuit ne peut se faire que sur demande de la gendarmerie, du commissariat ou sur appel du 15.

Quels sont les surcoûts facturés par le pharmacien de garde

Les pharmaciens qui assurent le service de garde ou d’urgence perçoivent directement une indemnité d’astreinte. Par contre, il existe des frais supplémentaires. On parle ici d’honoraires à l’acte. Un surcoût est appliqué sur chaque ordonnance que vous présentez. Pour le service de garde (dimanche et jours fériés), c’est 5 € et pour celui d’urgence (la nuit), c’est 8 €.

Si vous pouvez justifier que vos droits sont ouverts (carte vitale ou attestation), ces sommes seront directement facturées à la sécurité sociale. Dans le cas contraire, vous devrez les régler en plus de vos médicaments et vous pourrez vous faire rembourser en envoyant la feuille de soin qui vous sera remise par le pharmacien.