Dans quels cas peut-on recourir à la vaccination à domicile ?

vaccination

Publié le : 24 novembre 20216 mins de lecture

Les campagnes de vaccination covid-19 s’intensifient et s’ouvrent à un nouveau public. 12 ans ou plus, ceux qui ont déjà eu la COVID-19, ceux avec des pathologies à haut risque ou ceux avec des comorbidités… Qui est concerné ? Infirmiers, pharmaciens, médecins généralistes… de nouveaux acteurs peuvent actuellement vacciner. Dans quels cas peut-on recourir à la vaccination à domicile ? Qui peut recevoir un vaccin contre le coronavirus dès maintenant ? Est-il possible de choisir son vaccin contre le coronavirus ? Quels documents doivent être conservés après la vaccination ?

Dans quels cas peut-on recourir à la vaccination à domicile ?

La HAS (Haute Autorité de Santé) a autorisé 130 000 infirmiers libéraux en France à vacciner des patients contre la Covid-19 à domicile sans la présence obligatoire d’un médecin en vertu d’un décret publié le 26 mars au Journal officiel. Cependant, à l’heure actuelle, seule une petite partie du public est concernée. Il s’agit notamment des personnes âgées de 55 à 69 ans, qu’elles soient atteintes de maladies concomitantes ou d’une pathologie qui les expose à un risque très élevé de formes sévères de Covid-19 et les personnes âgées de plus de 70 ans, parfois limitées sur leurs déplacements. Le ministre de la Santé avait déclaré que cela permettrait aux Français, particulièrement les plus vulnérables, de se faire la vaccination à domicile.

Aussi, alors que les centres de vaccination atteignent le « plafond de verre » et qu’il devient plus difficile de convaincre leurs publics, l’injection à domicile pourrait faire office d’une solution pour augmenter le nombre d’injections par jour. Des spécialistes de santé appellent de ce fait au renforcement de la vaccination à domicile. Un chef des services d’urgence de l’hôpital a déclaré que le retard (de la vaccination) peut être rattrapé, mais il doit mettre la gomme. Les vaccins doivent être livrés aux gens : à domicile, sur la plage, dans les entreprises (…) Les professionnels de la santé n’ont pas assez organisé cela. Pour prendre un rendez-vous vaccination coronavirus, suivez ce lien.

Qui peut recevoir un vaccin contre le coronavirus dès maintenant ?

À compter du 15 juin 2021, chaque individu âgé de 12 ans ou plus a le droit de se faire vacciner. Cependant, le vaccin Moderna n’est ouvert qu’aux personnes de plus de 30 ans.

Les jeunes âgés de douze à dix-sept ans peuvent être vaccinés contre la COVID-19 avec le vaccin Pfizer. Ils se font vacciner volontairement et avec le consentement de l’un des deux parents (ou du titulaire des droits du parent), ils se rendront à l’un des centres suivants :

  • Au Centre de Vaccination ;
  • Médecin généraliste (spécialiste ou généraliste), dentiste, laboratoire de biologie médicale pharmacien, centre médical ou gynécologue, à domicile ou en service d’observation ;
  • Médecine du travail.

La présence d’un parent lors de la vaccination covid est conseillée, mais pas obligatoire.

La date de la vaccination, les jeunes moins de 18 ans doivent fournir une autorisation parentale pour la vaccination Covid-19, complétée et signée par l’un des deux parents. Cela est une obligation.

Est-il possible de choisir son vaccin contre le coronavirus ?

Parce que chaque vaccin est destiné à une population cible, vous ne pouvez pas choisir parmi l’un des vaccins actuellement disponibles. Un avis de la HAS (Haute Autorité de santé) indique pour chacun vaccin les modalités d’utilisation et les personnes éligibles.

Si vous êtes testé positif à la COVID-19, si vous entrez en contact avec une personne positive ou si vous développez des symptômes, vous devez continuer à vous isoler. Les gestes barrières doivent toujours être appliqués avec prudence, même ceux qui ont été vaccinés. Effectivement, les recherches actuelles sur le vaccin Covid-19 ne révèlent pas si le vaccin réduit la contagiosité, autrement dit si la personne vaccinée est porteuse du virus.

Attention : le port systématique du masque sera supprimé, mais restera obligatoire, notamment lorsque la distanciation physique n’est pas possible.

Quels documents doivent être conservés après la vaccination ?

Une personne vaccinée, après chaque injection, doit recevoir deux documents : un certificat de vaccination et un rapport de vaccination.

Attestation de vaccination certifiée : Chaque individu vacciné contre le coronavirus doit obtenir un certificat de vaccination dit « certifié » sous forme papier auprès d’un professionnel de santé après chaque injection. Tout bénéficiaire du Régime français d’assurance maladie (1) qui a été vacciné en France peut, si nécessaire, télécharger un certificat de vaccination certifié sur le site attestationvaccin.ameli.fr à partir du 27 mai 2021. Consultez la foire aux questions (FAQ) pour toutes les informations sur votre certificat de vaccination et le service téléphonique pour l’obtenir.

Le rapport de vaccination : À la fin de chaque phase de vaccination coronavirus, les personnes vaccinées doivent recevoir un rapport de vaccination en main propre. Ce document contient toutes les informations médicales sur les vaccinations : localisation de l’injection, vaccin injecté, numéro de lot, etc.

Ce document personnel doit être conservé par la personne vaccinée. Ce rapport de vaccination, signé par un professionnel de santé, a le caractère d’un certificat de vaccination équivalent à un certificat médical.

Plan du site