Déclaration de conformité au RGPD

conformité au RGPD

Publié le : 12 novembre 20215 mins de lecture

Avoir une plateforme en ligne est en ce moment obligatoire pour n’importe quelle entreprise qui souhaite se faire connaitre internationalement. Ce dernier peut par ailleurs être un outil pour vendre des produits ou encore des services. Afin d’optimiser le fonctionnement d’une plateforme de ce genre, recueillir certaines informations de la part des visiteurs est préférable. Afin de cadrer ce genre de pratique, des lois ont été mises en place. C’est de là que le terme « RGPD » ou Règlement Général sur la Protection des Données a émergé. Cette dernière est cependant restée méconnue du grand public en ce moment. Découvrir les indispensables sur la déclaration RGPD reste indispensable dans tous les cas.

RGPD : c’est quoi

Le terme RGPD est avant tout une loi qui a été mise en place dans l’Union européenne afin de protéger les clients qui visitent les sites web des entreprises modernes, peu importe sa taille.

Cette loi a plusieurs objectifs. Le premier est la protection des données qui sont à caractère personnel du visiteur. Le second est d’établir un cadre légal pour ce qui est des traitements de toutes les données personnelles. La troisième est l’augmentation des responsabilités des entreprises envers les données qu’il recueille. Cette loi est devenue officielle à partir de mai 2018.

En ce moment, afin de vous aider dans la mise en conformité de votre entreprise, divers logiciels rgpd-express.com existent. Ce genre de solution est idéale pour avoir un suivi en temps réels des actions que vous avez entreprises dans la démarche RGPD. Un système de notification automatique pour vous alerter sur les actions que vous devez mener est également disponible sur chaque logiciel rgpd.

L’action de ce genre d’outil se subdivise en trois grandes parties. La première concerne notamment la constatation de l’« état des lieux » de votre plateforme. Le second concerne la partie juridique (pour protéger la plateforme) et la troisième concerne la « sécurisation des données » qui proviennent de vos clients.

L’importance des mentions légales

Faire une déclaration rgpd est obligatoire pour toutes les entreprises modernes qui souhaitent exploiter les données de leurs visiteurs. Dans cet ordre, chaque site devra mettre en place des mentions légales qui seront disponibles pour tout le monde. Cette dernière est par ailleurs disponible en bande qui se trouve en bas de votre écran dans la majorité des cas. Chaque visiteur est libre d’accepter ou encore de refuser la conservation et l’utilisation de ses données. Deux boutons « accepter les cookies » et « refuser » y sont disponibles. Six étapes doivent être suivies pour mettre en place vos mentions légales.

Dans cet ordre, vous devrez commencer par définir l’étendue et la finalité du traitement de données que vous effectuez. C’est dans la deuxième étape que vous mettre la base légale qui contient les obligations légales ainsi que le consentement des utilisateurs. La troisième étape consiste à définir les destinataires pour les données que vous recueillez (qui, pourquoi, comment). En quatrième lieu, vous devrez également définir la durée indispensable pour conserver les données. Vous devrez préciser dans la cinquième étape si la fourniture des données pour votre plateforme est obligatoire ou non. Enfin, vous devrez finaliser vos mentions légales en fournissant certaines informations obligatoires de la part de votre site (ex : identité du responsable en matière de traitement des données).

Étapes pour la mise en conformité

Suivre quelques étapes rgpd est indispensable pour tous les sites modernes. En premier lieu, vous devrez commencer par désigner votre DPO ou Data Protection Officier. Son rôle sera de faire respecter les règlements qui tournent autour du RGPD. Ensuite, vous devrez également énumérer les données qui sont à caractère personnel que la plateforme utilisera. C’est seulement après que vous établirez votre plan d’action pour tous les traitements de données que vous allez faire.

Le but du RGPD est de garantir la sécurité des données. Enfreindre les directives dans cet ordre peut amener à faire 5 ans d’emprisonnement en plus des 3000 Euros d’amendes.

 Vous devrez donc mettre en place un système de gestion des risques afin d’éviter les problèmes. Le DPO devra par ailleurs assurer en permanence un haut niveau de protection des informations collectées. Vous devrez par la suite documenter la mise en conformité de votre site. Enfin, n’oubliez pas d’informer vos visiteurs de ses droits (ex : accès sur ces données enregistrées).

Plan du site