Découpe au jet d’eau : comment ça fonctionne ?

Découpe au jet d'eau

Publié le : 20 juillet 20227 mins de lecture

La découpe au jet d’eau est un procédé qui connait un franc succès de nos jours. Le principe consiste à couper différents types de matériaux à l’aide d’un jet d’eau à haute pression. Dans certains cas, l’utilisation d’un abrasif est nécessaire. En tout cas, il s’agit d’une alternative aux méthodes traditionnelles.

Comment fonctionne une découpe au jet d’eau ?

La Découpe Jet d’eau peut servir à de nombreuses applications. Elle est très efficace sans générer des odeurs nocives. C’est d’ailleurs la meilleure solution à adopter pour couper des matériaux sensibles à la chaleur. Pour produire des jets d’eau haute pression, il faut se munir d’une pompe à haute pression et des buses.

Le fonctionnement est très simple. Dans un premier temps, il faut mettre en place la matière à découper. Par la suite, le jet d’eau sort de la tête de la buse (avec un diamètre allant de 0,1 à 0,5 mm) et touche la surface à une vitesse incroyable provoquant ainsi un enlèvement de matière et une découpe précise. L’eau est projetée à une pression allant de 1 000 à 6 480 bars.

Dans le cas d’un matériau dur, l’usage d’un abrasif est indispensable. En tout cas, il est possible de régler la profondeur et la vitesse de coupe en fonction de l’épaisseur et de la solidité du matériau. Pour plus d’informations sur le sujet, faites un tour sur flowwaterjet.fr.

Pourquoi opter pour une découpe au jet d’eau ?

La découpe au jet d’eau est une technique très polyvalente. En effet, elle permet de découper différents types de matériaux. Sans abrasif, le jet d’eau peut venir à bout de tous les matériaux mous tels que les joints, le caoutchouc ou la mousse. S’il est mélangé avec du sable de grenat que l’on appelle également abrasif, il est capable de découper tous types de matériaux durs à l’instar du métal ou du verre.

L’un des plus grands avantages de cette méthode est que la découpe est très précise, avec une épaisseur de coupe variant entre 0,1 à 300 mm. La structure reste également intacte au contact avec l’eau et ne risque pas de durcir. Les bords sont très lisses et la finition est parfaite. La retouche n’est donc plus nécessaire, ce qui permet de gagner un temps précieux dans le processus de production.

De plus, la pièce ne reçoit pas de charge thermique. Elle est froide et peut être assemblée immédiatement sans prévoir un temps de pause. C’est également un processus plus respectueux de l’environnement. D’une part, la découpe n’émet aucun gaz nocif dans l’atmosphère. D’autre part, l’eau de coupe peut être réutilisée à d’autres fins pour optimiser la consommation.

S’équiper d’une machine à jet d’eau : est-ce une bonne idée ?

Au lieu d’externaliser la découpe de vos pièces et structures indispensables dans votre processus de fabrication, il est conseillé de vous équiper d’une machine spécialisée. Réaliser le travail en interne vous permet de maîtriser et d’optimiser le coût de production. En prenant les choses en main, vous pouvez obtenir des pièces de meilleure qualité et d’accomplir différentes tâches par vos propres moyens sans avoir à prévoir des investissements supplémentaires. Pour faire fonctionner l’appareil, de l’eau et éventuellement de l’abrasif suffisent.

En s’équipant d’une technologie de découpe au jet d’eau, votre atelier devient polyvalent puisque vous avez la possibilité de découper n’importe quel type de matériau. Les tâches réalisées en interne sont aussi plus rapides. Il suffit de programmer et de configurer la machine de découpe en fonction de vos besoins précis. Enfin, l’entreprise peut proposer ses services à ses confrères pour développer ses activités et rentabiliser la machine.

Comment bien choisir une machine de découpe à jet d’eau ?

Le choix d’une découpeuse à eau dépend essentiellement du type de matière à découper et du budget. Si vous recherchez un modèle polyvalent, optez pour un appareil équipé d’un kit permettant de changer la tête au gré de vos besoins. Ainsi, vous pourrez découper avec de l’eau pure ou de mélange d’eau et d’abrasif seulement en modifiant la tête de la buse.

La puissance électrique de la pompe et le type de buse doivent également être adaptés à l’épaisseur des matériaux et au nombre de têtes à alimenter. Une grosse buse est plus rapide, mais demande une puissance plus importante. Par conséquent, elle consomme davantage d’énergie. Néanmoins, sachez que l’usage de plusieurs têtes permet de gagner en productivité.

La dimension de la table est un autre facteur à vérifier. Dans ce cas, il faut prendre en compte la taille des pièces pour faire le bon choix. Pour finir, mesurez l’emplacement pour déterminer la bonne taille. Il s’agit en effet d’une machine imposante nécessitant un grand espace au sol.

Pour garantir la fiabilité des produits, adressez-vous à un fournisseur réputé proposant des formations et des accompagnements dans l’utilisation et l’installation de la machine. La raison ? La manipulation de ce dispositif demande une compétence spécifique pour réduire les risques d’accident. Normalement, ce service est assuré par des techniciens agréés par le fabricant.

Plan du site