Guide en ligne sur la pratique de l’équitation

Publié le : 24 août 20215 mins de lecture

L’équitation désigne un sport utilisant la force de l’équidé et de l’homme. Quel que soit l’âge de l’apprenant, le cheval reste l’animal idéal pour en pratiquer. En outre, ce type de sport regroupe les amateurs ainsi que les simples admirateurs, aussi bien les hommes que les femmes. Mieux encore, cette pratique est destinée aux enfants et les organisateurs mettent à disposition des poneys pour maîtriser petit à petit leur équilibre. Ainsi, on peut trouver des chevaux pour adultes, adolescents, voire même enfants. Vous souhaitez pratiquer l’équitation ? Pour cela, vous devez prendre en compte de certains critères.

L’équitation : un sport et une activité en plein air

Comme évoqué précédemment, l’équitation est un sport équestre disposant d’innombrables dimensions. Actuellement, cette activité revêt une dimension sportive. Voilà pourquoi, elle se présente aux Jeux olympiques et surtout aux différents concours. Aussi, il représente la base d’autres disciplines à savoir le horse-ball, l‘attelage, le polo et bien d’autres. En plus de distraire le public, l’équitation fait, également, office de véritables spectacles. En outre, monter sur un cheval n’est certainement pas une mince affaire. Cela s’apprend et pour y parvenir, il faut prendre une grande bouffée d’air. Pour une bonne connectivité, il s’avère nécessaire de se familiariser avec le cheval et de connaître tout autour de son univers. Que vous soyez un débutant, un athlète confirmé ou un compétiteur, cette activité est conçue pour tous. Il n’y a pas de limite d’âge ni de sexe. On peut trouver, actuellement, des seniors qui optent spécialement pour l’équitation nature. En ce qui concerne les enfants, la plupart des clubs poney les reçoivent à partir de 5 ans. Certains établissements accueillent même des touts petits dès 18 mois. En plus d’améliorer l’aptitude de l’enfant, l’équitation fait partie des loisirs à ne pas manquer. Pour de plus amples informations, cliquez ici.

Quels équipements pour commencer l’équitation ?

Pour garantir sécurité et confort du cavalier, il faut prévoir de bons équipements. Parmi les incontournables, on distinguera, notamment, le casque ou la bombe. Cet engin permet de protéger efficacement la tête de l’apprenant en cas d’accident ou de chute. Pour que cet équipement de cheval soit gage de sécurité, il convient d’adopter un modèle respectant la norme EN 1384. Sa taille doit être également ajustée selon votre tête. À part cela, vous devez privilégier un pantalon d’équitation. Ce vêtement se doit d’être parfait à votre corps afin d’éviter l’irritation de la peau et les plis. Choisissez de préférence un pantalon avec un renforcement à l’intérieur des genoux pour empêcher les effets dus aux frottements de la jambe via selle. Bien évidemment, sa matière doit vous conférer confort et bien-être. Enfin, le choix des bottes d’équitation ne doit pas se faire à la hâte. Tout d’abord, il est fortement conseillé d’opter pour des bottes assez hauts avec du talon. Cela permet d’éviter que vos pieds restent coincés dans l’étrier lors d’un accident. Idem pour les gants.

Comment pratiquer l’équitation en compétition ?

Débutant ou confirmé, vous aurez la possibilité de participer à une compétition. Dans tous les cas, un bon entraînement s’avère une réelle nécessité. Pour ce faire, vous devez prendre des cours et de vous réaliser quelques exercices sur le plan selon la discipline choisit. De ce fait, vous aurez le choix entre le dressage, l’attelage, le saut d’obstacles et le horse-ball. Le niveau du cavalier sera déterminé selon l’obtention de degrés de connaissances en pratique ainsi que de galops. Si vous obtenez une licence avec cinq galops, il vous est possible de tenter votre chance en compétition. Cependant, certains clubs ou centre équestre préparent des concours d’équitation pour décrocher sa place en compétition.

 

Plan du site