Isolation des combles : diminuer sa facture d’énergie

Les échanges thermiques qui se produisent entre l’intérieur d’une habitation et l’extérieur sont à l’origine d’un trop grand fonctionnement du chauffage et par conséquent de plus grosses factures énergétiques. En procédant à des travaux d’isolation, vous mettez une sorte de barrière qui permettra de mieux conserver la température interne. Comment se passe donc l’isolation ? Quels sont les matériaux les plus adéquats pour cela ? Et comment financer ses travaux de rénovation ?

L’isolation, une initiative salutaire

Lorsque votre habitation n’est pas isolée, sa performance thermique est considérablement en baisse d’autant que des échanges énergétiques se produisent entre l’intérieur et l’extérieur. Parfois, vous pouvez même apercevoir des rayons ultraviolets qui s’échappent par la fenêtre ou autres ouvertures. Ce sont des déperditions thermiques qui se produisent ainsi. Ce phénomène amène le chauffage à fonctionner plus qu’il ne le faut et les factures d’énergie sont dont allongées. Lorsque vous procédez à une isolation, vous devez savoir que vous faites des économies considérables à long terme car le chauffage sera moins sollicité ; la chaleur interne étant mieux conservée. Par ailleurs, les travaux d’isolation thermique consistent concrètement à poser une couche d’isolant qui constituera désormais une barrière et qui empêchera la chaleur interne de s’échapper. L’isolation se fait sur le mur, sur le sol et surtout au niveau des combles. Pour plus d’infos, allez sur https://www.mescomblesgratuits.fr/.

Quelles sont les parties de la maison à isoler et avec quels matériaux ?

Les combles représentent les parties de la maison à isoler en priorité. Et pour cause. Ils sont responsables de 25 à 30% des déperditions de chaleur d’une maison. Isoler des combles perdus ou aménagés, c’est donc réduire d’environ 30% sa facture énergétique. Le prix d’isolation des combles varie selon le matériau utilisé. Outre les combles, les murs de l’habitation constituent la deuxième cause des déperditions thermiques d’une maison. Pour information, 20% des déperditions thermiques s’y produisent. Enfin, pour une rénovation complète, il est également essentiel d’isoler le sol. Par ailleurs, il existe différents types de matériaux isolants. Les plus courants sont la laine de verre, les laines animales et végétales et la ouate de cellulose. S’il est vrai que la laine de verre offre de très bonnes performances, les produits naturels tels que la laine de chanvre, la ouate de cellulose, la laine de bois, etc. permettent d’agir dans le sens “écologie responsable”.

Financer ses travaux d’isolation thermique

Le gouvernement a mis en place différents dispositifs pour aider les citoyens à effectuer leurs travaux de rénovation. Parmi ceux-ci, il y a la prime énergie. Grâce à la prime énergie, il est d’ailleurs possible pour les foyers à faibles revenus d’isoler gratuitement leurs combles. La prime énergie est une aide qui résulte des Certificats d’Economies d’Energie (CEE). Avant de solliciter cette prime, il faut tester d’abord son éligibilité à travers des outils en ligne.