Artisanat marocain

Les différentes formes de l’artisanat marocain

La réputation du savoir-faire marocain en matière d’artisanat fait écho jusqu’à l’international. Ces savoir-faire démontrent cette richesse culturelle du pays. La décoration d’intérieur connaît essentiellement un franc succès. Mais ce n’est pas tout, d’autres formes d’artisanat marocain font aussi rêver les amateurs.

Les tapis marocains et les habits traditionnels

Chaque ville du pays dispose de sa spécialité artisanale. Dans la région de Rabat, Fès et Tétouan, les tapis de mode artisanale marocaine sont mis à l’honneur. Ces produits sont caractérisés par les motifs complexes et originaux. Ces tapis arborent généralement la couleur rouge. La broderie ainsi que le savoir-faire connaissent une certaine réputation dans la région ainsi que dans d’autres pays. Au Maroc, plus un tapis dispose de plusieurs nœuds et dessins, plus il a de la valeur. Il faut savoir également qu’il existe deux types de tapis : le tapis citadin et le tapis rural.

Les cérémonies ne se séparent jamais des habits traditionnels. Les caftans ainsi que les babouches représentent vraiment le style vestimentaire typique du Maroc. Mais les créateurs ont apporté une touche contemporaine et novatrice. Cette déclinaison a donné aux modèles de la mode traditionnelle marocaine, un aspect design et contemporain. En complément avec les habits, les bijoux sont également des produits artisanaux qui font la réputation du Maroc. Ces œuvres sont présentes partout à Marrakech et ses environs. La place Jemaa El Fna met également les bijoux traditionnels à l’honneur. Beaucoup d’autres villes sont spécialisées dans la bijouterie. Les villes telles que Goulimine, Agadir, Essaouira, Tiznit ou encore Taroudant sont connues pour les bijoux en argent.

Le Maroc, connu pour la céramique et la poterie

La culture Amazigh et Andalou se fait reconnaître par les poteries et la céramique de Rabat. On différencie les régions du pays par les formes et les couleurs des poteries et des céramiques. Les motifs bleus représentent la région du Fès, les jaunes font référence à Safi et les verts à Maknès. Azemmour se fait connaître par les structures propres aux femmes artisanes. Le fer forgé fait également partie de la mode traditionnelle marocaine du Maroc. Le travail du fer se trouve à Marrakech, Fès et Safi. Les artisans se font connaître par divers produits comme les chandeliers, lanternes, miroirs ou encore abat-jours. Ils se marient facilement avec les décorations d’intérieurs. Le design épuré de ces travaux du fer forgé marocain séduit les décorateurs d’intérieurs.

En parlant de décoration, les marqueteries et le Thuya sont la spécialité marocaine. La région d’Essaouira se fait connaître par les objets en Thuya qui est un bois précieux. La réputation des Marocains dans le domaine de la décoration en bois dépasse les frontières du pays. La marqueterie et la décoration en plaqué quant à elle se retrouvent partout dans le pays. En architecture, le Maroc est connu pour la création en plâtre. Cet élément fait partie des éléments indissociables de l’architecture marocaine. Le zellige caractérise également le pays. Les mosaïques se retrouvent sur la plupart des objets traditionnels. La région de Fès est aussi appelée la capitale du zellige.

Tannerie, cuir et maroquinerie indissociable au Maroc

Les objets en cuir envahissent les souks dans la médina de Fès. Les produits de maroquinerie sont à base de peau de vache, de bouc, de chèvre. Ces matières premières sont traitées dans les tanneries de Fès. Les manteaux, souliers ainsi que les sacs et chaussures sont des produits phares de la région. Ce sont des icônes de mode traditionnelle marocaine. La région de Fès est également connue pour la dinanderie. Le travail du laiton, du cuivre ainsi que l’argent mettent en valeur la ville grâce notamment aux cadres, pots, lampes, heurtoirs et différents autres objets. Les artisans du pays ont apporté un coup de jeune à ces objets pour leur donner un design moderne.

Le tissage et le travail du bois ont pris de plus en plus de place importante dans l’artisanat marocaine. La ville d’Azrou est la plus connue pour ce savoir-faire. Les produits sont généralement utilisés pour la décoration d’intérieur. De plus, les décorateurs puisent de l’inspiration dans la ville et se mettent à utiliser de plus en plus le tissage et le travail du bois dans les compositions. La vannerie permet de réaliser des objets utiles dans le quotidien. Les objets utilitaires comme les chapeaux à pompons de Khemisset, paniers sont tissés avec les joncs, les roseaux ou les palmiers nains.

La cosmétique artisanale marocaine

La culture cosmétique marocaine se transmet de mère en fille. L’utilisation de l’huile d’argan, figues de barbarie, d’eau de rose, le savon noir et le Rhassoul fait partie de la mode traditionnelle marocaine. Ces produits qui font la réputation du Maroc. Cet usage a connu quelques renouveaux avec le temps, car les produits issus de l’artisanat marocain ont connu des aspects contemporains. De plus, l’utilisation des plantes médicinales est un sujet à aborder lorsqu’on parle de produits artisanaux. Ces produits sont à l’origine des parfums et des couleurs au Maroc. La cuisine marocaine est également appréciée dans le monde entier par ses saveurs. Paprika, cumin, curcuma, graines d’anis, pistils de safran, assaisonnement de chaque plat typique du pays, ils dévoilent les pratiques ancestrales.

Les bienfaits de l’huile d’argan ne sont plus à présenter dans son utilisation en cosmétique. Il s’utilise dans le soin du visage, du corps ainsi que les cheveux. L’acide gras et la vitamine E dans l’huile d’Argan aident à lutter contre les acnés et l’assèchement de la peau. Elle est bien connue également pour cette capacité de protection contre les rayonnements ultraviolets. L’eau de rose sert à la production d’un parfum doux et délicat. Elle sert de nettoyant et de démaquillant également. Le savon noir quant à lui, est fait à base de reste d’olive noire. Ce savon s’utilise comme exfoliant pour la peau. Le rhassoul s’applique de la racine jusqu’aux pointes des cheveux. Ce type d’argile rend le cuir chevelu soyeux. Il se mélange avec de l’eau de rose pour obtenir une pâte onctueuse et parfumée.