Les mystères et les secrets de la Sardaigne

Publié le : 09 juin 20214 mins de lecture

La deuxième plus grande île de la Méditerranée est aussi une véritable boîte à surprises.

Fascinante et injustement éclipsée par d’autres îles, la Sardaigne possède des plages paradisiaques, des paysages naturels d’une grande valeur paysagère et environnementale, d’importants sites archéologiques et des villages pleins de charme et d’histoire.

Un littoral de rêve

La côte de la Sardaigne est magnifique, toute l’île est entourée de plages de sable fin et d’eaux cristallines, des coins idylliques où se mêlent le blanc du rivage et le turquoise profond de la mer Méditerranée.

Certaines sont pratiquement sauvages, à moitié cachées parmi les rochers, idéales pour la baignade ou la plongée, mais uniquement accessibles par bateau.

D’autres sont de grandes plages de sable avec tous les services que vous pouvez souhaiter.

Il est difficile, très difficile, d’en distinguer un seul : Porto Giunco, Porto Zafferano, Colostrai Beach… tous sont étonnants.

Mais s’il y a un endroit qui est particulièrement beau, c’est la Costa Smeralda. 55 merveilleux kilomètres de plages de rêve, d’eaux cristallines et de villages pleins de charme et parfois d’argent. Si vous voulez vous sentir comme une star, promenez-vous dans Porto Cervo, vous verrez d’incroyables yachts, des boutiques de luxe, des voitures de cinéma et de grandes demeures, ce n’est pas en vain que c’est le terrain de jeu des célébrités et des milliardaires.

Mais la côte de cette île offre encore plus d’attractions, notamment un certain nombre de grottes d’une beauté singulière.

La plus connue est la grotte de Neptune, où, en plus des stalactites et des stalagmites, on peut voir un lac intérieur de 120 mètres.

On peut y accéder de deux manières : En bateau ou en descendant 650 marches le long d’une falaise.

C’est vous qui décidez, bien que les deux itinéraires soient spectaculaires.

L’archipel des Îles-de-la-Madeleine

Il y a sept petites îles qui forment un parc national pratiquement vierge d’une beauté spectaculaire, déclaré site du patrimoine mondial.

Il vaut la peine de les visiter en bateau, de plonger dans ses fonds marins et de profiter de ses plages.

Vous pourrez également vous promener dans le petit village de La Magdalena ou visiter la maison de Garibaldi, l’architecte de l’unité italienne.

Des villages pleins de charme

L’île entière est parsemée de charmants villages.

Dans la capitale, Cagliari, ne manquez pas de vous promener dans les ruelles du quartier du château jusqu’à l’atteindre, d’admirer la cathédrale et l’amphithéâtre romain ou de vous arrêter un instant devant la tour de San Pancrazio.

A l’écart de la capitale, un arrêt obligatoire est le village médiéval d’Alghero, pour beaucoup le plus beau de l’île.

Il ne faut pas oublier Bossa, un village de pêcheurs idyllique construit sur l’estuaire de la rivière Temo ou Castelsardo, construit sur les pentes d’une colline dominée par une forteresse médiévale.

A propos de l’intérieur surprenant

Vous pouvez également vous laisser séduire par la beauté sauvage du cœur de la Sardaigne, le parc du Gennargentu.

Il s’agit d’une région montagneuse idéale pour faire des randonnées et profiter de paysages incroyables.

Vous vous sentirez tout petit dans l’impressionnant canyon de Gorruppu, l’un des plus profonds d’Europe, avec des parois de plus de 400 mètres de haut.

Les vestiges d’une longue histoire

La Sardaigne possède des vestiges archéologiques très intéressants, notamment des ânuragasâ, des édifices mégalithiques, véritables tours de défense qui, dans certains cas, pouvaient atteindre 20 mètres de haut.

Le plus bel exemple est le village de Barumini, déclaré patrimoine mondial.

Comme vous pouvez le constater, la Sardaigne est une île fascinante, pleine de contrastes et de coins merveilleux, une île impossible à découvrir en quelques jours seulement, mais qui vaut bien une visite, même si vous n’avez le temps de profiter que d’une petite partie de sa beauté.

Plan du site