Succès des voitures électriques

Les raisons principales derrière le succès des voitures électriques

La voiture électrique n’est pas une invention de la fin du XXe siècle. Elle a plus de 140 ans d’existence. Cependant, elle a été délaissée pendant plusieurs années aux dépens de son homologue thermique. Aujourd’hui, elle revient en force, et cela pour diverses raisons.

Favoriser l’empreinte écologique

La voiture électrique est tout d’abord la voiture du XXIe siècle. En effet, elle permet de prendre soin de l’environnement et de son portefeuille. Depuis la COP21, les États appliquent des stratégies visant à promouvoir l’introduction des véhicules électriques dans la vie quotidienne. Comme elle exploite l’énergie propre pour circuler, elle peut rouler en ville, peu importe les contraintes exigées par les autorités compétentes concernant la réduction des émissions néfastes. Par rapport donc à son homologue thermique, on peut dire que c’est la voiture citadine par excellence. En considérant la fabrication des batteries et des divers composants, on arrive toujours à cette conclusion : elle est moins polluante que les autres modèles. Son impact écologique non négligeable séduit en conséquence de nombreux utilisateurs.

La pollution de l’air est l’un des plus grands problèmes auxquels on est confronté aujourd’hui, comme le souligne le site planete car. Le constructeur automobile moderne est conscient de son empreinte écologique. Ces dernières années, les dirigeants et les marques ont contribué à un avenir plus durable. L’objectif est de parvenir à une mobilité produisant le moins d’émissions possible en favorisant la fabrication et l’utilisation de véhicules électriques.

L’électrification des véhicules et les restrictions de circulation que certaines villes ont mises en place sont au centre de ce changement de paradigme.

Voiture électrique, durabilité et robustesse

Dans l’ensemble, le moteur électrique est plus pérenne et robuste qu’un thermique. De nombreux individus affirment que le point faible de la voiture électrique réside dans ses batteries. Cependant, les modèles contemporains disposent d’une autonomie de 100 km minimum et d’un temps de recharge très rapide. On estime à 10 ans la durée d’une batterie, ce qui est déjà fort acceptable. Et dans le futur, elle bénéficiera d’une longévité suffisante, d’une fiabilité accrue et d’un prix abordable. Les recherches sur ce sujet se dirigent dans la bonne voie et les pays sont en compétitions pour proposer les meilleures solutions.

En outre, des ingénieurs ont établi des crashs-tests sur les voitures électriques. Les résultats sont très surprenants. Les essais de choc réalisé en laboratoire d’une compagnie allemande ont démontré qu’ils sont aussi solides qu’une voiture thermique. L’un des points positifs que l’on a pu observer lors de ces tests est que, malgré la violence des accidents, les batteries au lithium-ion ont résisté à l’incendie.

Voitures écolos et source d’économie

Les voitures électriques vivent plus longtemps que les moteurs à combustion interne. Elles résistent beaucoup mieux au passage du temps. Elle bénéficie de peu d’entretien pour un rendement optimal. Par exemple, grâce aux freins régénérateurs les plaquettes se remplacent moins fréquemment que sur une voiture classique.

Une batterie rechargeable coûte des milliers d’euros. Mais avec les différentes propositions des constructeurs comme une location au lieu d’un achat, les prix sont nettement moins inférieurs. Il convient aussi de se rappeler qu’il n’est remplacé qu’au bout d’une dizaine d’années. Les utilisateurs auront donc tout le temps nécessaire pour économiser en vue de leur substitution. Et avec la vitesse à laquelle la technologie évolue, les chercheurs auront trouvé une solution à ce problème.

Les politiques incitatives de l’État, telles que l’introduction de la prime écologique ou de la prime de conversion, suscitent l’attention des consommateurs. Elles encouragent le processus de changement en réduisant les dépenses. Mais ce n’est pas tout, les aides régionales peuvent aussi permettre d’économiser des milliers d’euros. Et si une station de recharge doit être installée à domicile, l’intéressé bénéficie également de programmes de soutien.

Des voitures du futur performants

En somme, les voitures électriques changent la manière de conduire pour les consommateurs. Elles présentent plusieurs atouts, tant personnels qu’environnementaux, notamment sur le plan pratique.

Tout d’abord, les voitures électriques ont la possibilité de rouler dans les zones restreintes. En effet, puisque ce sont des véhicules avec un faible taux de pollution, les responsables autorisent facilement leur déplacement dans ces lieux. Cependant, les conducteurs ont besoin d’un accord.

D’autre part, même si les voitures électriques sont plus chères à l’achat, les États et les gouvernements locaux, comme en France, accélèrent le changement en mettant en place des aides. De plus, lorsqu’on réalise le calcul, on dépense moins d’un euro tous les 100 km avec une voiture électrique. Ce constat démontre que le rendement est beaucoup plus palpable que celui du carburant traditionnel.

Mais il faut également noter la commodité lorsque l’on pilote une voiture électrique. Elle démarre rapidement et se conduit quasiment toute seule. En outre, elle n’émet aucun bruit qui puisse gêner l’entourage et favorise la détente du chauffeur.

Enfin, les voitures électriques sont moins sujettes à la casse, car elle tombe rarement en panne.