Nettoyage professionnel coronavirus

Limiter les risques d’infection au coronavirus : nettoyage professionnel

La maladie provoquée par le coronavirus est appelée COVID-19. Généralement, le coronavirus met en danger nombreux habitants de la planète. Ce virus peut survivre sur des surfaces inanimées. C’est pour cette raison que plusieurs personnes ont envisagé de désinfecter les objets fréquemment touchés dans la vie quotidienne pour limiter les risques d’infection au coronavirus.

Qu’entend-on par le coronavirus ?

Ce dernier est une grande famille de virus présent chez l’animale et chez l’homme. Ce nouveau virus entraine une maladie infectieuse nommée COVID-19. Notamment, cette maladie se propage par le biais des gouttelettes respiratoires projetées par la bouche ou par le nez lorsqu’un individu éternue ou tousse. Ces gouttelettes peuvent se retrouver sur des surfaces ou des objets autour d’un individu. Dans ce cas, si l’individu met en contact les mains avec la bouche, le nez ou les yeux après avoir touché ces surfaces ou ces objets, il peut contracter la maladie. En effet, les symptômes et les signes de cette maladie peuvent être sévères, légers ou absents. Mais les signes les plus courants sont : une toux sèche, la fatigue et la fièvre. Cependant, nombreux sont les impacts psychologiques de cette maladie tels que le traumatisme, méfiance, stress, anxiété…

Par conséquent, des simples gestes peuvent protéger votre santé et celle de votre famille. Dans ce cas, avant de toucher le visage, il faut assurer la propreté des mains en utilisant par exemple un savon ou un gel hydroalcoolique. Aussi, il est indispensable de couvrir le nez et la bouche avec un mouchoir en papier ou avec le coude lorsqu’on éternue. Cela permet de ne pas propager les virus. Pour plus d’informations sur le nettoyage professionnel, consultez Ici. Ce service se tient à la disposition de tout le monde.

Nettoyage professionnel: une bonne pratique pour limiter les risques d’infection au coronavirus

La plupart des cas de COVID-19 sont transmis aussitôt entre individus par la gouttelette produite lors de la respiration. Si cette dernière se dépose sur des surfaces, les virus englobés peuvent survivre pendant quelques heures. Par contre, on peut s’en débarrasser en effectuant le nettoyage professionnel. Il consiste à désinfecter les surfaces ou les endroits locaux afin d’éliminer les virus, les bactéries et les germes. Ceci permet de limiter ou réduire la propagation des virus en cas d’épidémies comme le coronavirus. La désinfection peut se réaliser de façon chimique, mécanique ou thermique. La désinfection thermique/mécanique utilise la microfibre, les ultraviolets et la chaleur. Tandis que la désinfection chimique use des produits destinés à tuer ou à réduire les virus présents sur divers supports. Les produits utilisés pour désinfecter les surfaces spécifiques (mobilier fréquemment utilisé, interrupteurs, poignées de porte, etc.) sont : les lingettes désinfectantes actives contre les virus, un produit virucide ou encore l’eau de javel diluée.

Quelques conseils pour faire un nettoyage professionnel

De prime abord, la durée de vie d’un coronavirus sur un endroit ou un objet est indéterminable. Ce virus peut survivre sur un objet pendant quelques jours ou quelques heures. En réalité, le temps varie en fonction de l’humidité de l’environnement, la température ou le type de surface. Dans ce cas, il est conseillé de désinfecter au minimum une fois par jour les objets les plus touchés par diverses personnes après utilisation locaux. Par exemple la robinetterie, interrupteurs, poignées de fenêtres et de portes, surface de tables, téléphones, comptoirs, etc. Aussi, il est recommandé de réaliser le nettoyage avec aération permanente des locaux et en l’absence de public. Cependant, il faut faire très attention sur l’utilisation d’un alcool pour désinfecter les objets touchés par les mains. Ce composé chimique est irritant et inflammable. Il doit être gardé loin de la flamme et de la chaleur. Il est déconseillé également de le respirer, car il provoque des vertiges et des maux de tête.