Mieux comprendre les normes HACCP

Publié le : 24 août 20216 mins de lecture

Un projet de normalisation n’est pas un long fleuve tranquille. Il est important pour les dirigeants d’entreprise de faire sa découverte par ses propres moyens. Le parcours ne manquera pas de pièges qui risqueront de faire échouer le projet. La démarche administrative sera d’autant plus difficile lorsque le produit est face à une inscription de processus d’amélioration durable. Le fait de se familiariser avec les normes de qualité HACCP sera vital à tout chef d’un projet qualité. Les missions principales se tournent autour de la mise en place des améliorations qualitatives d’un produit ou d’un service. Cette amélioration mènera automatiquement l’entreprise à la certification à court terme.

 Norme HACCP : un véritable parcours de combattants

Cet article informera les grands principes de la qualité et de la certification HACCP à travers les denrées alimentaires commercialisés sur le marché européen. Ainsi, lecteurs, opérateurs économiques ou gérant d’une industrie commerciale y trouveront des « recettes » sous la forme de fiches techniques standards. Ces démarches universelles sur la page web norme-haccp.com/ aideront à élaborer leur propre certification qualité. Réussir sa certification ce n’est pas seulement obtenir la commercialisation. C’est à cette condition que le retour sur investissement sera optimal. L’environnement commercial est de plus en plus compétitif et mondialisé. La réglementation mais aussi les technologies évolue de manière exponentielle. Petites ou grandes entreprises se trouvent confrontées à des exigences formulées par les institutions mondiales de normalisation comme l’AFNOR ou Bureau Veritas. Les exigences qualité sont contraignantes de jour en jour. Comme pour la cérémonie de mariage, le chef pâtissier exige une qualité inégalée pour le gâteau afin de le rendre inoubliable aux yeux des jeunes mariés.

 Mettre en relation la démarche qualité et la satisfaction de la clientèle

 La satisfaction des clients ne se limite pas à la réduction des plaintes. La normalisation de l’hygiène alimentaire constitue un facteur clé important au produit. Ce facteur est vraiment essentiel à la réussite de l’entreprise. La satisfaction du client peut être mieux comprise en termes d’expérience du client. L’expérience client est la somme totale des perceptions, interactions et réflexions d’un client sur le produit ou la marque. Si le client a une expérience généralement positive, il peut être considéré comme satisfait. La satisfaction du client est un composite de nombreux aspects à la norme HACCP, surtout s’il s’agit de produit alimentaire. Les clients peuvent être satisfaits une fois, mais pas la fois suivante, ou ils peuvent devenir progressivement plus satisfaits malgré un point de départ indifférent. C’est pourquoi il est important de mesurer continuellement la satisfaction du client, en utilisant une série de mesures qui en saisissent les différentes facettes.

Savoir écouter sa clientèle cible/haccp

La politique de normalisation haccp s’oriente principalement sur les denrées alimentaires. Les produits halieutiques sont les aliments le plus souvent touchés par les épidémies. Un quart de millions de personnes en France tombent malades chaque année à cause d’un produit de mer pas frais. La contamination des aliments peut nuire à la réputation de la marque. Le dirigeant de l’entreprise peut être poursuivi en justice par la personne qui est tombée malade ou par ses proches. Et la poursuite peut se propager vers les fournisseurs ou employés de l’entreprise sur le long terme. Les risques alimentaires ne sont pas suffisamment réprimés. Mais en appliquant correctement, précisément et professionnellement le système HACCP, les enseignes industrielles seront en mesure de réduire les risques dans leurs produits. Pour garantir une totale assurance alimentaire auprès des consommateurs, la Commission du Codex Alimentarius exige l’application de la norme HACCP dans toute la France. Il s’agit d’une approche de la sécurité alimentaire. Ce norme de sécurité tente de minimiser les risques alimentaires autant que possible en analysant et en contrôlant les risques biologiques, chimiques et physiques. Cette approche concerne la production des matières premières jusqu’à la consommation du produit fini. Bien que le HACCP soit une approche, un plan HACCP informe les consommateurs des procédures nécessaires en matière de sécurité alimentaire. Cette procédure de normalisation doit être suivie en permanence pour gérer les risques liés à la sécurité alimentaire. Pour l’essentiel, un plan HACCP est nécessaire pour aborder le système HACCP de la bonne manière.

 L’implication du personnel dans l’élaboration de la norme HACCP

La sécurité alimentaire est essentielle au succès de toute entreprise alimentaire. Les normes haccp peuvent aider chaque enseigne industrielle à maîtriser les risques liés à la sécurité alimentaire. La protection des clients a des conséquences graves dans le domaine de l’alimentaire. En France, les entreprises qui travaillent dans ce milieu doivent obligatoirement disposer d’un plan de sécurité alimentaire. Ce plan est un ensemble de procédures écrites contribuant à éliminer, ou prévenir les éventuels risques de sécurité alimentaire. Le plan de sécurité alimentaire de chaque entreprise contribue également à protéger des conséquences financières et juridiques. Ce plan anticipe également les facteurs d’intoxication alimentaire ou l’apparition d’une épidémie d’origine alimentaire. Les conséquences financières d’une réaction allergique grave conduisent à la perte de clients en raison de la réputation. La maitrise des aliments non hygiéniques est basée sur des principes de normalisation bien établis.

 

Plan du site