décoration bouddhiste

Objets de décoration zen et de décoration bouddhiste

La décoration bouddhiste est très à la mode depuis la découverte occidentale de la pensée orientale zen et, surtout, depuis l’émergence du mouvement hippie à la fin des années 1960. Si les idées et les préceptes de vie du bouddhisme sont aujourd’hui suivis par quelques occidentaux seulement, le zen et le bouddhisme sont entrés dans les maisons par le biais des éléments de décoration. En effet, style à part entière, la tendance zen séduit toujours autant dans les habitations et dans les bureaux car elle dégage une certaine sérénité et aide ainsi à mieux vivre dans un quotidien très stressant.
Voici quelques idées d’objets et de déco zen à adopter pour créer un environnement chaleureux chez soi.

La tendance déco 2020 est ethnique

Alors que les tendances déco des années 2010 faisaient la part belle au style scandinave, au style moderne, au style industriel et au style vintage, le style ethnique grignote désormais de l’espace déco et vient s’installer progressivement dans tous les intérieurs occidentaux. Le style ethnique se compose principalement de meubles en matériaux bruts, de couleurs franches et de motifs géométriques influencés par différentes ethnies (asiatiques, africaines, indiennes, amérindiennes, russes, etc.).

À mi-chemin entre un style nordique très épuré et un style africain très affirmé, la déco zen se présente comme un excellent compromis esthétique pour disposer d’une décoration à la mode tout en ajoutant de la spiritualité à sa maison. Accessoires, mobilier, elle se décline sous toutes les formes.

Créer un intérieur zen

La décoration bouddhiste est souvent associée à la décoration zen. En effet, ces deux tendances possèdent de nombreux points communs. Tout d’abord, ces styles se définissent par la simplicité de leurs lignes et par l’épuration : peu de meubles, des installations fonctionnelles et discrètes, sans fioritures.

Les décorations zen et bouddhiste reflètent également toutes les deux l’harmonie du monde et éloignent les mauvaises énergies de la maison. Cette harmonie est rendue notamment par le choix d’un mobilier et d’éléments décoratifs aux formes caressantes et arrondies. De plus, un intérieur zen renvoie systématiquement à la nature. Le bois, le rotin, la pierre sont des matériaux à mettre en avant dans la pièce. Les plantes vertes viennent finaliser la création du style zen.

Une disposition Feng Shui

Pour aller jusqu’au bout d’une déco zen, il faut disposer ses meubles selon le concept du Feng Shui. Cet art de vivre d’origine chinoise tend à maintenir l’harmonie entre l’homme et son environnement. Pour ce faire, il convient d’appliquer cette idée à l’organisation des meubles de la maison.

Ainsi, dans la chambre, par exemple, la tête du lit doit être placée contre un mur sans fenêtre et le plus loin possible de la porte d’entrée. Dans la cuisine, les appareils produisant du feu (plaques de cuisson), doivent être installés loin des équipements utilisant l’eau (évier). En effet, une trop grande proximité entre eux bloque le fluide des énergies et empêche la diffusion de l’harmonie.

Habiller ses murs

Les représentations peintes de Bouddha ou encore les tissus à motifs de fleurs de lotus sont autant d’éléments de décoration qui permettent d’apporter une touche zen à un intérieur. Ainsi, les objets de décoration figuratifs s’invitent volontiers dans les salons ou bien dans les lieux de passages (couloirs ou entrées). Pour les pièces plus intimes, comme la chambre, un mandala et des décorations abstraites diffusent une énergie plus douce.

Il existe des décorations murales dans tous les styles et dans toutes les tailles, ce qui permet de les intégrer facilement dans n’importe quelle maison. Toutefois, plus ces tableaux seront imposants, plus il faudra rester attentif à leurs couleurs afin de préserver l’esprit bouddhiste recherché.

Le bleu, le violet, le marron et le vert sont les teintes typiques de la pensée zen car elles symbolisent des préceptes vertueux. Ainsi, le calme est incarné par le bleu (idéal dans un bureau, notamment), la guérison est représentée par le violet (à adopter dans une chambre, entre autres), la stabilité est figurée par le marron (parfait pour un salon, par exemple), la jeunesse et l’éveil sont symbolisés par le vert (à installer en priorité dans les lieux d’échanges).

Si les teintes pastels semblent plus discrètes et transmettent mieux la lumière dans une pièce avec peu d’ouvertures, les couleurs franches et foncées donnent du contraste à un espace qui reçoit naturellement beaucoup de soleil.

L’accessoire qui fait la différence

Les accessoires déco inspirés des univers zen et bouddhiste sont légion. Les statues de Bouddhas, de bonzes et de divinités comme Shiva se trouvent désormais dans tous les magasins de décoration. Les gongs, les clochettes de messes et petits autels sont également très fréquents et se rattachent directement à la pratique de la religion bouddhiste. Très imposants dans la décoration, ils ne conviennent pas toujours aux petits espaces et doivent plutôt être installés dans un salon ou dans un lieu de réunion, comme une grande salle à manger.

Les fontaines à encens donnent immédiatement une touche zen à une décoration, et l’odeur dégagée par la combustion de cette résine ajoute encore à l’ambiance apaisante de la pièce. Ces objets conviennent bien à une salle de bain ou encore à une chambre.

Un jardin zen miniature trouve facilement sa place sur une table basse et permet de décompresser après une journée de travail, tout en se montrant créatif. Un jeu de go s’installera aussi discrètement dans un salon et insufflera un léger vent zen dans la pièce. Les coussins et le linge de maison sont encore d’autres objets décoratifs qui offrent une ambiance bouddhiste à un lit ou à une table.

Le temps passé chez soi augmente chaque année. Il est donc normal de chercher à rendre son intérieur le plus agréable possible. Ainsi, la déco Bouddhiste, par sa capacité à créer de l’harmonie dans toute la maison, est à adopter, ne serait-ce qu’en installant un ou deux accessoires typiques de cette tendance. Les habitants les plus discrets achèteront des bols à motifs asiatiques pour boire tranquillement leur thé tandis que des amateurs plus convaincus installeront une représentation de Bouddha sur tout un pan de mur. En effet, la tendance bouddhiste peut bifurquer vers des styles indiens, chinois ou japonais car ils possèdent tous des codes communs avec le zen.

En outre, cet esprit ne réside pas uniquement dans la décoration de sa maison, il constitue un mode de vie qui cherche à restituer l’harmonie du monde. Aussi, en plus d’accessoiriser son intérieur dans le style zen, l’expression de cette pensée passe aussi par des bijoux et par un style vestimentaire particulier.

Enfin, le jardin est l’espace privé où le style bouddhiste peut vivre grandeur nature et resplendir. Des plantes et des arbustes typiquement asiatiques, des petits chemins en pierres plates, des fontaines, des espaces sablonneux bien délimités, quelques bancs, des statues propices à la méditation complètent comme il se doit l’ambiance zen installée à l’intérieur de la maison.