Formation professionnel RNCP

Pourquoi obtenir un titre professionnel RNCP ?

Il est vrai qu’il existe une pléthore de diplômes, de titres et de certifications en France. Sont-ils reconnus ou non ? On ne sait pas toujours faire la différence. Toutefois, ces ils sont indispensables pour vous aider dans votre futur professionnel. Il est donc primordial de se faire sa propre opinion… Découvrez dans cet article toutes les informations dont vous aurez besoin.

Quid d’un titre inscrit au RNCP ?

Un titre inscrit au RNCP est un diplôme professionnel reconnu par l’État. Celui-ci est attesté par un organisme officiel qui est la Commission Nationale des Certifications Professionnelles ou CNCP. Il est enregistré au Répertoire National de la Certification Professionnelle ou RNCP. Ainsi, tous les titres RNCP seront visibles sur ce répertoire : le nom réel de la certification, sa date de renouvellement ainsi que sa date de publication au journal officiel, une fiche descriptive, le niveau de la certification, les domaines d’activité et les modalités d’accès à la certification.

Pour bien choisir la formation adéquate, vous devez vous attarder sur les labels internationaux, EPAS, les labels des IAE ou des EQUIS. Concernant les grandes écoles, il est conseillé de voir si ces dernières ont une appartenance à la CGE. Vous pouvez aussi vous référer aux classements des formations et des écoles en ne dérogeant pas aux critères que vous privilégiez. Vos choix doivent concorder avec votre projet d’avenir professionnel. Dans cette optique, vous aurez des informations supplémentaires sur www.formites.fr.

À quoi sert un titre inscrit au RNCP ?

Le RNCP a pour but de mettre à disposition des particuliers et des entreprises une information à jour sur les titres, des diplômes et les certificats qui jouissent d’une reconnaissance dite « officielle ». Les certifications existantes dans ce répertoire sont considérées dans tout le pays. Le RNCP est mis à jour régulièrement par la CNCP. Celle-ci a dernièrement publié son rapport d’activité 2016. À titre informatif, il vous est possible de consulter le RNCP sur le site www.cncp.gouv.fr. Il prend la forme de fiches répertoires qui résument les descriptifs, qui font office de brefs descriptifs des certifications. Celles-ci comportent également un « référentiel d’emploi » qui décrit concrètement dans quelles activités professionnelles le titulaire du certificat, du titre ou du diplôme a-t-il exercé.

La certification est le premier facteur de reconnaissance d’un titre ou d’un diplôme. Elle est considérée par les conventions collectives en fonction de leur classification et facilite l’accès à la plupart des concours à l’instar d’un diplôme délivré par le Ministère de l’Éducation Nationale. Elle est également importante pour de nombreuses entreprises. Des étudiants sans cursus certifié n’auront pas les mêmes chances d’embauche que les autres. Il est conseillé aux universitaires de consulter le RNCP afin de se renseigner sur la reconnaissance de la formation dans laquelle ils souhaitent se lancer. Les titres sont ouverts à la validation RNCP sauf dérogation consignée sur un texte législatif.

Qu’en est-il de son utilisation ?

Il est bon de savoir que tous les organismes publics ou privés de formation initiale ou continue de l’enseignement technologique peuvent avoir recours à l’inscription au RNCP. Le plus souvent, ce sont des formations pointilleuses et spécifiques.

France Compétences s’occupe des inscriptions au RNCP, qui est sous la tutelle du ministre chargé de la formation professionnelle. L’inscription est valable pendant 5 ans avec une possibilité de renouvellement.

Sur le plan pratique, le RNCP permet de consulter les descriptifs des certifications sur le site de France Compétences. Les titres ainsi que les diplômes répertoriés sont classés par niveau et par activité pour faciliter et activer les recherches.