Professionnels de la beauté : tout ce que vous devez savoir sur la cire en pot

cire en pot

Publié le : 02 juin 20237 mins de lecture

Dans le domaine de l’esthétique et de l’épilation, la cire en pot constitue un outil des plus fondamentaux pour éliminer les poils avec efficacité. Choix, application, manipulation : explorez en détail les techniques d’épilation à la cire afin d’offrir la meilleure expérience possible à vos clients.

La cire, un des produits pour l’épilation professionnelle les plus utilisés

L’usage de la cire à des fins esthétiques ne date pas d’hier. On retrouve déjà des techniques d’épilation similaires dans les cultures égyptiennes et romaines au cours de l’Antiquité, à l’époque où les poils pouvaient être considérés comme gênants ou disgracieux, voire signe d’une mauvaise hygiène. Les formulations ont beaucoup varié au cours des siècles jusqu’à offrir une multitude de produits destinés aux professionnels du domaine de la beauté et du soin. La cire en pot est aujourd’hui très répandue et se présente désormais sous des formes variées qui s’adaptent aux besoins des praticiens et des clients.

En institut de beauté et dans les centres dédiés à l’esthétique, les types de produits les plus utilisés sont la cire tiède, la cire chaude et la cire froide. Aussi appelée cire douce, la cire tiède remporte de nombreux suffrages parmi les professionnels qui pratiquent l’épilation. Pratique à réchauffer et à manipuler dans son pot de cire professionnel, elle s’applique aisément et accroche les poils les plus fins avec efficacité. Elle est réputée moins douloureuse que les autres cires. La cire chaude, aussi connue sous le nom de cire dure, s’applique généralement au niveau des zones très sensibles comme le maillot ou le visage. La chaleur aide à ouvrir les pores et facilite l’extraction du poil. Moins efficace mais ne nécessitant pas de chauffage, la cire froide est plutôt utilisée sur des surfaces assez grandes.

La composition des différents produits pour l’épilation professionnelle varie et peut inclure :

  • de la résine comme agent texturant ;
  • de la cire d’abeille aux propriétés adhésives ;
  • des huiles apaisantes, nourrissantes ou hydratantes ;
  • des extraits de plantes comme l’aloès pour apaiser ou le thé vert pour éviter l’inflammation.

Les professionnels qui effectuent des épilations à domicile ou en institut doivent maitriser l’usage de la cire et se référer aux précautions spécifiques au produit. Par exemple, les températures de chauffe ne sont pas identiques selon la composition de la cire en pot. Il est essentiel d’être parfaitement formé et informé avant d’utiliser ces produits sur la clientèle, car une température inadaptée peut occasionner des brûlures ou une application moins efficace.

Les étapes pour un usage professionnel de la cire en pot

Les personnes qui sollicitent un service d’esthétique s’attendent à bénéficier d’une prestation de qualité, aussi confortable qu’efficace, et qui respecte leur intimité. Vous proposez ou souhaitez proposer des sessions professionnelles d’épilation à la cire ? Cette technique pour éliminer les poils indésirables nécessite de passer par plusieurs étapes pour se montrer aussi efficace que possible.

D’abord, commencez par préparer la peau de votre client. Cette étape peut vous sembler optionnelle, mais elle va minimiser l’irritation donc le désagrément de la personne, tout en favorisant une bonne adhérence de la cire sur la peau. On recommande souvent un gommage un ou deux jours avant la séance, ce que vous pouvez conseiller à vos clients réguliers. Le jour J, utilisez simplement un produit nettoyant doux ou de l’eau savonneuse tiède pour éliminer le sébum et les saletés présentes sur l’épiderme. Il est possible de talquer la surface de la peau, ce qui aide la cire à mieux adhérer et réduit les tiraillements produits à la base des poils.

Appliquez toujours la cire en pot dans le sens de pousse des poils, soit à la spatule pour une cire tiède ou chaude, soit au doigt pour une cire pelable sans bande. La couche de cire doit rester fine, le retrait n’en sera que plus simple. Pour retirer la cire, procédez à l’inverse en tirant dans le sens inverse de celui de la pousse des poils. L’extraction est alors plus complète, avec un risque minoré de présenter de poils incarnés.

Attention, chaque zone du corps nécessite une approche spécifique, car la sensibilité et le type de poil ne sont pas identiques entre le visage, le maillot et les jambes. Les cires tièdes et froides fonctionnent bien sur des grandes surfaces comme les jambes, alors que la cire chaude est souvent préférée sur les poils épais du maillot, garantissant un résultat plus précis. Selon vos préférences en termes de matériel esthétique, vous pourrez aussi choisir une cire chauffée à basse température pour le visage, afin d’ôter aisément les poils sans irriter l’épiderme.

Quelques conseils supplémentaires pour les professionnels de l’esthétique

La formation aux bons gestes et le choix d’une cire en pot adaptée garantissent généralement la réussite de l’épilation. Cependant, un professionnel dédié à l’esthétique doit mettre toutes les chances de son côté pour offrir un résultat optimal et confortable à sa clientèle. Les conseils qui suivent peuvent vous aider à améliorer vos pratiques d’épilation lorsque vous utilisez la cire en pot.

Pensez en premier lieu au choix de vos produits, et essayez de proposer des cires adaptées aux peaux différentes de vos clients. Pour une peau sensible, une cire enrichie en agents apaisants comme l’aloès et le calendula va aider à réduire l’irritation. Pour une peau avec des poils épais, il faudra peut-être privilégier une cire chaude très adhérente.

D’autre part, il est primordial de porter la cire à la température exacte souhaitée afin de ne pas brûler la peau de vos clients et de garantir l’adhérence parfaite du produit. Vous aurez certainement besoin d’investir dans du matériel de qualité comme un chauffe-cire professionnel. Au fur et à mesure de vos essais, vous maitriserez de mieux en mieux l’épilation et saurez vous adapter aux besoins spécifiques de chaque personne. N’oubliez pas de stocker votre cire en pot à l’abri de l’humidité et de la lumière directe, afin de préserver toutes ses qualités.

Pour éviter les erreurs fréquentes à ne pas reproduire, pensez notamment à :

  • ne pas appliquer de cire sur une peau irritée, abîmée, ouverte ou brûlée par le soleil ;
  • ne pas tirer trop fortement ou trop rapidement sur la cire lors de l’enlèvement ;
  • ne pas oublier d’appliquer un soin apaisant ou hydratant après l’épilation afin d’optimiser le confort et d’éviter les rougeurs.

Plan du site