Professionnels de l'informatique

Quel métier pour les professionnels de l’informatique ?

À l’ère du numérique, l’informatique envahit plusieurs secteurs d’activités. Ses applications sont nombreuses ne cessent de se multiplier. Aujourd’hui, les informaticiens sont très recherchés auprès d’un éventail d’entreprises, que ce soit celles qui se spécialisent dans les services numériques qu’auprès des sociétés industrielles et commerciales, ainsi qu’aux différentes structures administratives. Voici donc une sélection de quelques métiers qui conviennent à ce type de profil. Bien évidemment, la liste n’est pas exhaustive.

Administrateurs systèmes et réseaux

L’administrateur système et réseau est un informaticien plutôt polyvalent. Il dispose avant tout d’un savoir-faire assez large sur le système de stockage et de sécurité, l’exploitation d’un réseau ou la sauvegarde de données. Il faut tout de même savoir que les compétences de bases d’un informaticien porte sur l’assemblage des différents éléments constitutifs des ordinateurs, la mise en réseau des postes de travail pour que ces derniers puissent communiquer entre eux, notamment grâce à des équipements réseau définis, ainsi que l’installation des logiciels sur chaque poste utilisateur. Outre le suivi de ces tâches généralement confiées à une équipe technique, l’administrateur système et réseau fait en sorte que le réseau en question fonctionne correctement, de manière optimale, mais surtout, suivant les besoins et les attentes des utilisateurs. Il doit donc maîtriser les différents systèmes d’exploitation existants, la base de données de l’entreprise, ainsi que les différents aspects du réseau. Il doit également être en mesure de répondre aux normes et aux contraintes de sécurité du système, et assurer une veille technologique. Au fur et à mesure du développement du Cloud, d’Internet, de la téléphonie sur IP, du commerce électronique, des serveurs de données, sans compter la multiplication et la vulgarisation des applications mobile, le métier d’administrateur système et réseau est plus que jamais sollicité. Découvrez quelques astuces et conseils pratiques qui vous aideront à trouver le poste qui vous convient sur lepoint.fr.

Programmeur ou développeur

Le programmeur et le développeur sont considérés comme des piliers incontournables dans le processus de création de logiciels. En d’autres termes, il s’agit des personnes qui se chargent de la conception proprement dite de la logique applicative. Accessibles grâce à un diplôme en informatique, les deux métiers cachent souvent des rôles assez similaires, à quelques précisions près. L’analyse et la conception de la solution logicielle incombent au développeur. En revanche, la réalisation et la mise en œuvre sont confiées au programmeur. Ce dernier a principalement recours à des technologies de programmation, c’est-à-dire des logiciels d’édition spécialisés et des langages de programmation pour remplir ses missions. De son côté, le développeur est parfaitement en mesure de s’affranchir de ces technologies préalablement citées à certaines phases d’un projet. Il faut savoir que le programmeur et le développeur peuvent travailler en équipe sur de gros projets, ou assurer seul ses missions sur des logiciels de petite envergure. Dans la carrière d’un informaticien, le poste de programmeur ou de développeur web est évolutif, et peu ainsi mener à un métier avec davantage de responsabilités comme un chef de projet ou un responsable de tests.

Ingénieur en intelligence artificielle

Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises sont à la recherche d’informaticiens ayant des compétences en matière d’intelligence artificielle. L’ingénieur en IA se charge en effet de développer des programmes qui font en sorte qu’une machine soit en mesure de raisonner et de prendre des décisions de manière logique et rationnelle. Les programmes ainsi créés ont pour vocation de répondre à des problèmes complexes grâce à un raisonnement quasi similaire à un raisonnement humain. Pour y parvenir, l’ingénieur se base sur des données qui n’ont pas encore été traitées par un système numérique. À l’ère du Big Data et de la digitalisation, les besoins dans ce secteur ne cessent de se multiplier dans différents domaines d’activité, allant du monde de l’automobile à l’armement, en passant par la santé et la sécurité, sans oublier la production industrielle et les télécoms. Bien évidemment, les missions de l’ingénieur en IA varient d’un secteur ou d’une entreprise à un(e) autre. En ce qui concerne les compétences, des connaissances solides en Big Data, en science des données, en statistiques et en mathématiques sont indispensables pour occuper ce poste. D’après un certain nombre de conseils, en plus d’avoir une véritable passion pour la technologie, il est également essentiel d’être en mesure de pratiquer une veille régulière sur l’actualité de l’intelligence artificielle, et d’être au courant des dernières évolutions sur le sujet. À ces exigences s’ajoutent des qualités comme la curiosité, un sens de la logique imparable ainsi qu’un excellent sens de l’analyse.

Consultant en Web Analytique

Le consultant en Web Analytique est particulièrement recherché auprès des entreprises qui disposent d’un site internet et qui souhaitent apprendre les statistiques y afférentes dans les moindres détails. Son rôle consiste avant tout à étudier et à mesurer la fréquentation de la plateforme dont il a la charge. À l’issue de ses analyses, il définit également les attentes des visiteurs. La combinaison de toutes ces informations, chiffres à l’appui, permettra par la suite de trouver les solutions adaptées qui feront évoluer le site. Le consultant en Web Analytique identifie aussi les points faibles du site internet de son client, afin de l’aider à mettre en place une stratégie performante qui optimisera le trafic sur son site web. À la fois observateur et analyste, il doit également assurer une veille sur les dernières nouveautés ainsi que les actualités de la collecte de données statistiques. Les capacités d’observation, d’analyse et de synthèse du consultant web analytique doivent être irréprochables pour ce type de carrière, sans oublier ses connaissances pointues sur les astuces d’Internet et les différents outils e-marketing. Pour occuper le poste de consultant en web analytique, un informaticien doit idéalement être diplômé d’une école de commerce, et se présenter comme un spécialiste du webmarketing.

Spécialiste du Cloud Computing

Le Cloud Computing est une tendance en perpétuelle évolution. Pour les entreprises, il s’agit d’un nouvel outil qui leur permet de stocker directement leurs données en ligne, et non sur des supports physiques comme les ordinateurs. La disponibilité des données sur Internet même en cas de panne du système reste ainsi le plus gros avantage de ce nouveau dispositif. En plus d’être sécuritaire, le mode de stockage suit également les dernières tendances de l’ère du numérique et de la dématérialisation des contenus. Pour suivre cette évolution, les entreprises sont donc de plus en plus nombreuses à recruter des spécialistes du cloud computing. Comme il s’agit d’une technologie plus ou moins récente, les professionnels de ce domaine ne sont pas encore nombreux et la demande continuera d’augmenter dans les années à venir. Aujourd’hui, dans la plupart des cas, les informaticiens qui exercent ce métier sont des ingénieurs spécialisés dans le développement de l’architecture de logiciels et de réseaux, ainsi que des experts en algorithmes et en programmation. En tant que data scientist, le professionnel du Cloud Computing se charge de la gestion des données massives. L’optimisation de la consommation d’énergie des data centers figure également parmi ses attributions. Bien évidemment, son niveau et ses compétences en traitement automatique et rationnel de l’information sont particulièrement avancés, et la maîtrise des différents outils numériques et langages comme les environnements GNU/Linux et Microsoft Windows, ou les dispositifs de stockage de type Apache 2 ou MySQL est indispensable pour occuper ce poste.