Quel type de formation choisir pour devenir correcteur d’orthographe ?

institut de formation

Publié le : 20 octobre 20216 mins de lecture

Le métier de correcteur-lecteur connaît de plus en plus de succès en ce moment. Il s’agit d’une profession plutôt intéressante et très pratique. Cependant, devenir correcteur d’orthographe exige quelques qualités et compétences spécifiques pour maîtriser parfaitement les tâches essentielles. Le correcteur doit être un lecteur scrupuleux et expérimenté. Pour cela, vous pouvez suivre une formation dans le domaine. Mais, en quoi consiste le métier de correcteur ? Quelle formation intégrer pour le devenir ? Et quelles qualités sont requises ?

En quoi consiste le métier de correcteur ?

Le métier de correcteur d’orthographe fait généralement partie de plusieurs professions du domaine du livre ou blog. Le correcteur maîtrise parfaitement la langue d’écriture. En effet, son sens de la lecture est très important à repérer les fautes. Le rôle du correcteur est donc de relire et de corriger n’importe quel ouvrage avant même la publication de celui-ci. Le travail consiste à ne laisser aucune faute dans l’ouvrage ou le texte avant sa parution officielle. A part la détection de fautes d’orthographe, il s’assure également de la bonne construction des phrases ainsi que du respect du code typographique.

Qu’il travaille pour un titre de presse, une maison d’édition, une agence de communication ou encore pour un site internet, le correcteur d’orthographe passe au crible tous les textes qui lui sont confiés afin d’y déceler les fautes. Il doit corriger mot par mot et utilise des dictionnaires d’orthographes et de grammaires. Si celui-ci travaille sur ordinateur, il peut employer un logiciel de correction automatique. Pour devenir correcteur d’orthographe, il existe en quelque sorte une formation nécessaire ainsi que des qualités requises.

Quelle formation pour devenir correcteur d’orthographe ?

Avant d’exercer le métier de correcteur d’orthographe, il faut avoir quelques compétences spécifiques ainsi qu’une expérience dans le domaine. Cependant, il n’existe pas de formation spécifique pour devenir correcteur, mais il est fortement conseillé d’acquérir une formation d’éditeur, de professeur, de rédacteur ou encore de journaliste. En effet, choisir la bonne formation à intégrer vous permet de trouver rapidement un travail dans le secteur.

Même si aucun diplôme n’est exigé, de nombreuses formations peuvent être parfaitement envisagées afin de vous préparer aux compétences requises. Après votre bac, vous avez la possibilité d’intégrer une licence de lettres modernes, licence pro métiers de l’édition spécialité techniques et pratiques rédactionnelle appliquées à l’édition, etc. Ces formations vous aident à acquérir les compétences nécessaires afin de maîtriser le métier de correcteur d’orthographe.

Il est également possible d’envisager une formation bac+5 comme un master pro information et communication spécialité web éditorial, master pro lettres spécialité métiers du livre et de l’édition, ou encore un master pro lettres et langues spécialité édition multimédia et rédaction professionnelle.

Dénicher un travail en tant que correcteur d’orthographe

En plus d’une formation théorique dans un institut de formation, vous pouvez également trouver un travail de correcteur. En effet, cela vous aide à acquérir quelques connaissances du métier. De plus, si vous êtes débutants dans le domaine, un stage dans une maison d’édition vous permet de connaître au mieux le secteur. L’idéal dans ce parcours est d’avoir des contacts dans le secteur de l’édition dans le but de trouver vos premières missions.

Les stages qualifiants dans le domaine de l’édition permettent généralement l’accès à la profession de correcteur. Il y a peu d’évolution de carrière, mais vous pourrez acquérir quelques compétences pour exercer dans la traduction ou bien la relecture de textes dans diverses langues. Les entreprises ainsi que les maisons d’édition d’accueil vous forment aussi à maîtriser les logiciels de correction orthographique qui sont indispensables dans le métier. Par ailleurs, il y a aussi des qualités requises pour exercer le métier de correcteur d’orthographe. Vous devez prendre en compte ces éléments avant de postuler pour un travail dans le domaine.

Qualités requises pour devenir correcteur d’orthographe

Il y a très peu de salariat dans le domaine de la correction d’orthographe. La majorité des correcteurs sont en général des travailleurs indépendants et exercent par mission. Il s’agit en fait d’un métier pouvant se faire facilement à distance. Plusieurs qualités sont donc indispensables afin de devenir un correcteur performant. Tout d’abord, il faut une grande faculté de concentration pour relire et corriger n’importe quel ouvrage. Ce professionnel doit disposer de bonnes compétences rédactionnelles ainsi qu’une bonne maîtrise des règles grammaticales de la langue d’application. Cela permet en effet de repérer les irrégularités d’un texte avant sa publication officielle.

Il faut également posséder d’une bonne culture générale pour devenir correcteur d’orthographe. Cela vous aide largement si vous intervenez sur certains domaines tels que la littérature, l’art, l’histoire, la politique, etc. Vous devez être un véritable traqueur de mots mal placés afin de détecter chaque erreur. Vous devez également connaître les médias de diffusion des textes. Et enfin, il faut être complètement à l’aise avec les logiciels de traitement de texte et aussi les logiciels de correction automatique.

Plan du site