complémentaire santé

Quelle complémentaire santé choisir quand on est fonctionnaire ?

Une complémentaire santé est une couverture santé que propose une mutuelle santé, une assurance santé ou un organisme complémentaire. Comme tout type de salarié, les fonctionnaires sont tenus à la souscription d’une assurance santé pour profiter d’une prise en charge de leurs frais de santé. Seulement, il faut opter pour le type de contrat qui convient à ce genre de salarié. Quelle complémentaire santé doit-on alors choisir quand on est fonctionnaire ? Pour vous aider, voici quelques informations.

Une complémentaire santé est-elle obligatoire pour un fonctionnaire 

Seules les entreprises dans le secteur privé sont concernées par l’accord national interprofessionnel de 2013. Par conséquent, les contractuels de la fonction publique, les militaires, ainsi que les fonctionnaires ne sont pas obligés d’accepter la mutuelle collective qui leur est suggérée. Effectivement, deux solutions s’offrent à eux. Il y a la mutuelle santé que leur employeur, c’est-à-dire la collectivité ou le ministère, propose ; ainsi que la souscription à une mutuelle santé individuelle. Cette dernière est indispensable, si le fonctionnaire désire bénéficier d’une prise en charge qui s’adapte à ses dépenses de santé. Néanmoins, ce dispositif reste facultatif mais fortement encouragé pour le fonctionnaire. Et comme une mutuelle traditionnelle, une mutuelle fonctionnaire a la potentialité de couvrir tout l’ensemble de la famille mais sous certaines conditions. En revanche, peuvent être concernés par la complémentaire santé fonction publique, les fonctionnaires de l’Etat, les fonctionnaires territoriaux et les fonctionnaires hospitaliers. En outre, lorsque le salarié de la fonction publique part à la retraite, il peut toujours bénéficier des couvertures de la mutuelle de santé qu’il a souscrite pendant qu’il était encore actif. Pour obtenir plus d’informations, vous pouvez cliquer sur ce lien https://mgas.fr/.

Quel type de complémentaire santé pour fonctionnaire choisir 

Selon leur budget et leurs besoins, les fonctionnaires ont de nombreuses possibilités en matière de complémentaire santé. Il peut s’agir d’une mutuelle traditionnelle ou d’une mutuelle spécialisée. Pour la première proposition, des contrats d’assurance s’offrent aux fonctionnaires avec des garanties et des tarifs qui peuvent s’adapter au profil de certains agents de la fonction publique. En revanche pour le format spécialisé, de nombreuses mutuelles santé proposent des prestations pour les fonctionnaires. En effet, il peut y avoir des couvertures qui parfois se diffèrent des mutuelles généralistes, ou des garanties spécifiques pour quelques corps de métier. On peut par exemple retrouver une mutuelle fonction publique spécialisée dans les personnels des ministères économiques et financiers, les fonctionnaires expatriés, les agents territoriaux, les professionnels de la santé et du social, l’éducation nationale. En revanche, si vous souhaitez une autre mutuelle, vous avez la liberté de choix, notamment dans la fonction territoriale. En effet, le décret du 8 novembre 2011 l’annonce officiellement. Si vous souhaitez  recevoir une protection spécialisée, vous pouvez aller sur mgas.fr.

Comment choisir une complémentaire santé pour fonctionnaire 

Le principe d’une complémentaire santé pour fonctionnaire, est de prendre en charge les frais de santé restants d’un premier remboursement par une assurance maladie, que l’assuré doit encore payer. De ce fait, le choix de la mutuelle fonctionnaire d’Etat dépend énormément des besoins de remboursement selon les postes de santé. Il s’agit notamment, des soins d’optique qui prennent en charge les dépenses liées aux lentilles de contact et aux lunettes ; des soins dentaires pour le remboursement des orthodonties, implants et prothèses ; la médecine de ville pour le règlement des consultations chez les spécialistes ou généralistes, les médicaments et les dépassements d’horaires ; enfin, l’hospitalisation pour la prise en charge de la chambre particulière ou du forfait journalier, de la chirurgie et de l’anesthésie. Ainsi, pour le maintien de salaire, la complémentaire santé est fondamentale pour le fonctionnaire, en cas d’arrêt de travail.