sécurité

Quelles sont les nouvelles solutions en matière de sécurité ?

Garant de la sécurisation des personnes et des biens, la protection de l’habitat optimise la quiétude des occupants. Elle fait référence à plusieurs risques, dont les tentatives d’intrusion, les cambriolages et les incendies. Mettre sa propriété et sa famille à l’abri de ces facteurs indésirables est essentiel pour vivre en toute sérénité.

La révolution des objets connectés

Installer des objets connectés est une option de securite intéressante pour protéger sa maison et ses proches. Optimisant le confort de vie des occupants, ces solutions sont plus agréables à mettre en place que les systèmes de sécurité classiques. Pour cela, plusieurs choix de sécurisation sont proposés par les professionnels. Au niveau des portes d’entrée, optez pour des serrures intelligentes. Celles-ci peuvent être complétées par des bracelets pour enfants. La sonnette vidéo s’avère aussi sécurisante. Connectée à un réseau Wi-Fi, elle permet de communiquer par vidéo ou par audio à l’appareil mobile d’un autre utilisateur. Entrez sur www.es-securite.com pour plus d’informations sur les systèmes de surveillance de maison.

Pour les fenêtres, la mise en place de bris de vitre est efficace pour alerter les occupants en cas d’incident. Le dispositif est adapté aux ouvertures coulissantes et aux baies vitrées.

De plus en plus populaire aux yeux des intrus, le garage nécessite aussi une protection toute particulière. Nombreux sont les foyers qui choisissent de stocker des matériels dans ce compartiment du logement. L’option d’automatisation s’avère efficace pour sécuriser l’ouverture de la porte de garage. Grâce à la domotique, verrouillez l’intérieur et l’extérieur de la pièce pour dissuader les cambrioleurs.

La télésurveillance, une option de sécurisation performante

Sachez tout ce qui se déroule dans votre habitation en y installant une caméra Wi-Fi. Celle-ci permet de surveiller vos enfants et vos animaux domestiques à distance pendant votre absence. À tout moment, le propriétaire peut contrôler sa maison via son Smartphone ou tablette en se connectant à la caméra. L’option est proposée par tous les dispositifs domotiques modernes. Même si la capacité de surveillance varie d’un appareil à un autre, le système vous permet de surveiller un lieu donné par vidéos enregistrées ou en direct. Toutes les caméras ne se valent pourtant pas. Certains modèles envoient des notifications en cas de détection d’activité, tandis que d’autres déclenchent une alarme. Des gammes spécifiques intègrent un audio bidirectionnel.

Choisir un meilleur emplacement de la caméra est essentiel pour bien sécuriser sa résidence. Certaines déclinaisons sont spécialement dédiées aux chambres. D’autres sont spécifiées aux allées et salles d’entrée. Ces dernières nécessitent des dispositifs assez robustes pour tolérer les aléas de l’extérieur. Pour une installation en externe, optez pour un appareil qui supporte les rayons de soleil, les eaux de pluies et la neige. Le système doit avoir une bonne résistance aux températures extrêmes. Si certaines caméras de télésurveillance sont connectables par Wi-Fi, d’autres fonctionnent en Bluetooth. Ces secondes variétés permettent une configuration et un contrôle local plus facile via un Smartphone. D’autres déclinaisons intégrant des réseaux domestiques sont capables d’interagir avec des appareils mobiles spécifiques. En tout cas, la plupart des caméras de sécurité pour habitation sont compatibles avec les applications mobiles.

L’alarme maison, une obligation pour tous

La mise en place de détecteurs de fumée est imposée dans certaines structures. Selon le type de local, il se pourrait que le propriétaire ait besoin d’installer une alarme anti-incendie. Ce dispositif est catégorisé suivant un ordre de sécurité clairement défini par la loi. Il doit respecter la norme NF S 61-936 liée aux équipements d’alarme. Cette loi classe les systèmes en 4 types, par niveau de sécurité. L’obligation d’installation dépend de la superficie du logement et de sa capacité d’accueil. L’alarme de catégorie A est obligatoire dans tout établissement équipé de locaux à sommeil.