cuve plastique adaptée

Récupérer l’eau de pluie en achetant une cuve plastique adaptée

De nos jours, l’eau est devenue une denrée rare et précieuse. Pour contribuer à la protection de l’environnement, il est recommandé de mettre en place une cuve pour récolter les eaux pluviales. Vous pouvez utiliser cette réserve pour arroser les plantes du jardin, ainsi que celles du potager ? Vous avez aussi la possibilité d’employer cette eau pour laver la voiture, la terrasse, les toilettes…

Pour quelles raisons faire de la récupération ?

Au cours de ces dernières décennies, les besoins en eau de l’homme ne cessent d’accroître. En effet, depuis la création de certains appareils comme la machine à laver, le chauffe-eau ou le lave-vaisselle, la consommation de chaque foyer a considérablement augmenté. Étant donné que l’eau douce représente près de 3 % des réserves d’eau mondiales, il est primordial de l’utiliser à bon escient. Pour récolter l’eau de pluie, il vous faut une cuve en plastique. En fonction de ce dont vous avez besoin, vous pouvez relier ce système au réseau d’arrosage automatique de vos plantes ou de la pelouse.

Il est crucial de préciser que vous n’avez pas besoin d’employer de l’eau potable pour laver la carrosserie et l’intérieur de votre automobile. En achetant une cuve plastique, les dépenses en eau de votre foyer seront considérablement réduites. Cela entraîne la réduction de vos factures mensuelles. Selon une étude récente, en utilisant cette méthode pour l’entretien d’un espace vert de 250 m², vous réalisez une économie d’environ 200 € par an. Saviez-vous qu’en installant un bidon récupérateur d’eau, vous auriez la possibilité de récolter près de 80 % à 90 % des eaux pluviales qui tombent sur la toiture d’une construction ? Pour trouver le modèle qui correspond à vos attentes, rendez-vous sur le site www.multitanks.com. Vous y dénicherez tout ce qu’il vous faut pour mettre en place ce dispositif.

À quoi servent les eaux de pluie ?

Avant toute chose, vous devez savoir que les eaux de pluie ont un pH plutôt acide. Il n’est pas recommandé de les consommer. Par contre, cela ne pose aucun problème pour arroser les plantes. En revanche, si vous habitez en bord de mer, il est préconisé de contrôler la salinité des eaux pluviales avant de les employer pour arroser les végétaux, afin d’éviter les mauvaises surprises.

Pour effectuer certaines tâches ménagères, vous pouvez utiliser l’eau de pluie. Le lavage de voiture fait partie des opérations qui requièrent une importante quantité d’eau. Il en est de même pour l’arrosage du gazon. En effet, il faut prévoir près de 17 litres d’eau pour chaque mètre carré de pelouse. Pour réduire vos consommations, vous pouvez relier la machine à laver avec le mécanisme de récupération ou plus précisément le bidon d’eau qui sert à stocker les eaux pluviales récoltées. Enfin, vous pouvez recourir à cette eau pour alimenter vos w.c..

La quantité de la cuve en plastique dépendra essentiellement de vos besoins et du nombre d’utilisateurs. Elle peut varier de 200 litres à plus de 3 000 litres. Ce dispositif peut être mis en place au niveau du toit, dans le jardin ou dans la terre.

Comment faire pour récupérer l’eau de pluie ?

S’il ne vous faut qu’une petite quantité d’eau de pluie, il est recommandé d’acheter un bidon de 100 litres. Ainsi, vous n’avez pas besoin d’avoir de grosses machines pour pomper l’eau. Il y a plusieurs manières de remplir ce récipient. La meilleure solution, c’est de relier le collecteur du récupérateur d’eau aux différentes gouttières du toit. Par ailleurs, pour conserver la pureté de l’eau, il est conseillé d’employer des matériaux en PVC, en faïence ou en zinc. Vous pouvez également opter pour des gouttières en tuiles ou en ardoise.