Une femme enceinte peut-elle manger du foie gras ?

Publié le : 24 août 20215 mins de lecture

Il n’y a pas si longtemps, le foie gras mi cuit enceinte était considéré comme très sain et était recommandé aux femmes enceintes comme source de précieux nutriments. Aujourd’hui, les spécialistes mettent en garde le foie gras femme enceinte, lorsqu’il est consommé en excès, peut présenter un risque pour le bébé à naître.

Pourquoi le foie gras est-il bon pour vous ?

Le foie, y compris le foie de bœuf, le foie de volaille et le foie de canard, est très riche en de nombreux nutriments essentiels. Cela surprend généralement les gens, car les organes animaux, notamment le foie, la rate, le cerveau et les reins, sont habituellement rejetés au profit légumes à feuilles vertes, les baies de l’Amazonie, le cacao, le thé vert ou d’autres aliments végétaux. Cependant, certains aliments d’origine animale sont également très précieux en raison de leur richesse en nutriments, notamment les abats. La consommation d’une à trois portions de foie gras fournit environ 7 à 21 grammes de protéines de haute qualité. Les protéines macronutriments contribuent à des dizaines de fonctions corporelles, dont le maintien de la masse musculaire, ce qui est particulièrement important à mesure que vous vieillissez. Vous avez également besoin de suffisamment de protéines pour contribuer à la réparation des tissus, à la récupération après l’effort, à la croissance et au développement pendant l’enfance, au contrôle de l’appétit, à la production d’hormones, à la formation de la peau et des cheveux, et à de nombreux autres processus corporels. C’est pourquoi ils font partie des régimes alimentaires traditionnels depuis des milliers d’années. La réponse à la question de savoir si quelqu’un peut manger du foie gras étant enceinte est donc oui, car il a été démontré qu’il aide à prévenir l’anémie, à soutenir la fertilité, à faciliter la désintoxication et plus encore.

Une source de certaines vitamines et minéraux

Les femmes enceintes sont plus susceptibles de souffrir d’une carence en fer en raison de l’augmentation des besoins en fer. Les aliments riches en fer sont donc essentiels, car le fer joue un rôle dans le transport de l’oxygène vers les tissus, y compris le placenta. Le foie gras cuit grossesse et les autres abats nourris à l’herbe sont également de bonnes sources de protéines pendant la grossesse. Il est riche en certaines vitamines et en micro et macroéléments. Manger du foie gras enceinte semble donc être quelque chose d’approprié, d’autant plus que le foie contient beaucoup de fers et que les femmes enceintes ont tendance à être anémiques. Les femmes enceintes doivent essayer de consommer au moins trois portions ou 75 grammes de protéines par jour. Le foie fournit également de la protéine, d’acide folique, de la vitamine B et de la vitamine A activée aux femmes enceintes, ce qui contribue à réduire le stress oxydatif.

Pourquoi n’est-il pas recommandé ?

Les spécialistes mettent en garde contre la consommation de foie gras grossesse, mais aussi de produits qui en contiennent (pâté, saucisses de foie). Le foie contient trop de vitamine A, alors que les femmes enceintes de plus de 19 ans ne doivent pas consommer plus de 10 000 UI de vitamine A préformée provenant de suppléments, de sources animales et d’aliments combinés chaque jour. Il est donc préférable de consommer du foie en petites quantités, seulement quelques fois par semaine. En outre, comme les toxines et les métaux lourds s’accumulent dans le foie, il n’est pas sûr et inerte tant pour la femme que pour l’enfant. En effet, son excès peut s’accumuler dans l’organisme et surtout au cours du premier trimestre de la grossesse entraîner des malformations fœtales, telles que des anomalies du crâne ou du système nerveux, ainsi qu’une naissance prématurée ou difficile. Il est donc recommandé pour une femme enceinte foie gras de faire preuve de modération et de prudence avant d’en consommer.

Plan du site